L'envol du faucon

Partagez vos émotions ici
Avatar de l’utilisateur

Topic author
spooky400
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 428
Inscription : 10 mai 2009
Localisation : Abidjan

L'envol du faucon

#1

Message par spooky400 » 01 oct. 2013, 06:38

C'est le debut de l'hiver et l'air est sec et froid, mais ce matin cet air sec et froid fait du bien. Je rentre dans le batiment de l'escadron, me dirige vers la cafeteria avant de me diriger vers la salle de briefing.
Le briefing meteo d'aujourd'hui montre que un front froid nous viens de l'ouest, le front sera sur nous en debut de d'apres midi, on devrat donc a priori avoir du beau temps pour la 1ere vague. En ce debut d'hiver, les masses d'air ont encore une quantite d'humiditee assez important pour que le givrage soit un soucis operationel, Les vents viennent de l'ouest, et sont quand meme de l'ordre de 20 kts en surface et plus en altitude, le front avance pas mal, un rapide calcul me dit que le front se trouve a 120 nm d'ici.

Le briefing general s'en suit, on passe en revue les NOTAMS, et autres facteurs importants aux operations aeriennes, tout le monde est attentif, mas assez decontracte, il faut dire que l'ambiance est bonne chez nous. Apres le briefing, je me dirige vers le tableau des operations pour voir dans quel vol je me trouve. Aujourd'hui la mission est assez complexe, faire de la reco armee' la cible est une usine, tout en sachant que la zone est defendue par un SAM-6 a louest, un SAM-3 a l'est et un site de AAA dans le perimetre de l'usine. Dans la meme zone, on apprend que l'on doit s'attendre a un CAP ennemi. Nous sommes un 2ship, avec une config 2-0-2, 2x370, 2xGBU-12,1xALQ131,et un SNIPER pod.

On discute du deroulement de la mission, des points importants, notament de la transition entre la reco et un engagement Air Air. Nous avons pas beaucoup d'options d'approche sur cible, et en cas d'engagement air air nous n'avons pas enormement de couloirs non plus. En regardant la cible et les defenses anti-aeriennes, nous essayons de determiner ou nous placerions un vol CAP si nous etions l'ennemi. Nous devons consider de que nous serons dans une mentalitee defensive tout a long de la misson. L'ennemi va sans doute profiter du rayon d'engagement des SAMs pour se donner des couloirs d'attaque sur nous.

En cas d'engagement Air Air, nous ne pourrons pas nous laisser trainer de trop vers eux sans rentrer dans le rayon lethal des SAMs. Nous decideons donc de rester a haute altitude, ce qui nous offre un avantage avec nos AMRAAM, et de plus pour le SNIPER pod ce ne sera pas un probleme d'observer la cible depuis une haute altitude. L'etat major, nous demande de detruire des camions remorques sur place, si nous arriveons a les trouver , et si la stuation en l'air nous le permet. Le but etant d'empecher tout materiel de quitter l'usine. Mais la mission principale reste la reconnaissance de l'usine.

1h30 plus tard nous avons mis au point un plan d'action qui nous permets de minimiser notre vulnerabilite, mais bon, on ne sait que soupsonner le comportement de l'ennemi, mais nous avons confiance en notre plan. Maintenant il ne reste plus qu'a finir de rentrer les informatons dans notre DTC, aller nous equiper, signer les cahiers de l'appareil, s'informer d'eventuels Snags, et nous diriger vers les avions.

Chose etrange ce matin, en etant dans la fourgeonette, je me surprend a penser que la base est jolie, cette idee s'efface tres vite et ma concentraton reprend. Il faut dire qu'il y a pas mal de parametres a respecter aujourd'hui, l'engagement aerien au dela de la portee visuelle est assez complexe, l'effectuer tout en surveillant les menaces anti-aeriennes rend les choses encore plus complexes. On doit aussi laisser place a l'imprevu, un SAM pop up, un nombre superieur d'avions ennemis que prevu, etc etc .... c'est un peu un paradoxe, on laisse tres peu de place a l'imprevu de notre cote, mais on se prepare a l'imprevu du cote de l'ennemi.

La fourgeonette s'arrete, je fais signe de la tete a mon leader et je sors, l'air froid me pique mais me fait du bien. Je salue le mecano responsable de l'avion ce matin, on echange nos politesses et on parle de l'avion et d'eventuels problemes. Rien de trop grave, si ce n'est qu'il me signale que apres mon vol on devra certainment changer les penus du train principal. Il y a bien sur une marge si je dois me derouter, donc rien de casse cou. J'installe mon sac et mes cartes dans l'avion,je sors mon casque de son sac et le pose sur le bord du cockpit. Je redescends de l'echelle et commence mon tour avion. Pas de fuites hydraulique ou de fluide, rien de suspect, l'avion a l'air d'etre pret pour son vol du matin. Je remonte dans le cockpit, un peu de gymanstique et j'y suis. Je me pose dans le siege, le mecano m'aide a me breler, on se salue et il descends et retire l'echelle. Je mets mon casque et je me consacre aux checks et au demarrage de mon moteur. Avant de demarrer, la verriere monobloc descend sur moi et m'entoure, je me sens comme un poisson dans un aqurium.

Une fois le moteur en route, les sytemes et les commandes de vol verifees, et les checks radios effectues, je me lance pour le Taxi. Mon Leader taxi au meme moment que moi, le F-16 sort de son hangar, et dans l'air froid du matin on peut voir les vagues de chaleur qu perturbent l'air, creant pour un instant des turbulences.

Image



Le taxi est smooth et c'est un plaisir de taxier sur une base aux premieres heures par un matin d'hiver. On se dirige vers le EOR, et puis la les derniers checks sont effectues. Je me concentre sur les actions a venir, me rememore les directives du Leader, sur ma kneeboard, je m'assure de bien avoir la page avec les frequences radios a selectionner et je re-verfie que c'est bien ce qui est dans me preset. comme d'habitude le controlleur civil va nous donner une frequence qui n'est pas coutume, mas ca c'est l'autre imprevue du jour, tout comme l'altitude, il peut tres bien nous flanquer une restriction temporaire ou un detour qui peut ficher en l'air notre plan. Mais "Stitch" est un Pilote experimente et puis on a l'habitude de leurs conneries. Il faut dire ce qui est, ils nous voient comme de cowboys, enfin bref, dans peu de temps on sera fixe.

" Karma 1, Nexus Tower, you are cleared for takeoff runway 27, winds 280 at 15, left turn, passing 7000 contact Nimrod center on 134.40"

"Nexus Tower, Karma 1, cleared for takeoff runway 27, left turn, passing 7000 contact Nimrod center on 134,40"

"Karma 2"

"2, 1 is rolling"

"2"

Le Leader fait sa rotaton, l'ar se trouble derriere lui, je pousse ma manette des gaz, MIL power, l'aiguille des RPM monte a 96%, tout est dans le vert,Je passe le cran et je vais en pleine PC, un sacre coup de pied aux fesses.

Le faucon s'envole.
Dernière modification par spooky400 le 02 oct. 2013, 01:31, modifié 4 fois.
Avatar de l’utilisateur

DeeJay
As du Manche
As du Manche
Messages : 12706
Inscription : 08 septembre 2001
Localisation : Kesapeute-Foute

Re: L'envol du faucon

#2

Message par DeeJay » 01 oct. 2013, 07:48

Moi ça me manque un peu ce genre de récits en images qui étaient publié à la grande époque de MicroSim... mais si je dois admettre que, lorsque je relis de temps à autre les "très" anciens exemplaire hors série dédié à la simu militaire (Falcon4 0.8fr) même si les rédacteurs n’étaient pas forcement toujours à la pointe du réalisme. (Je ne le savais pas à l'époque) Il faut dire que des choses ont pas mal changés, le soft étant devenu plus réaliste, les pratiquants ayant aujourd’hui une culture générale des mission aériennes plus étoffé... Ces récits était relativement immersif et faisait rêver. Une bonne inspiration pour les vols simulés qui suivaient.

Merci Spooky. ;)
Avatar de l’utilisateur

TigerMan
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 570
Inscription : 07 mars 2013
Localisation : Yerres

Re: L'envol du faucon

#3

Message par TigerMan » 01 oct. 2013, 10:03

Waouh, quelle plume Spooky ! tu nous avais caché ça ! :Jumpy:
Amicalement, TigerMan.

[table=][tr=][td=]Image[/td]
[td=]Asus ROG Maximus VI Formula - I7 4770K - Corsair Hydro H60 - Asus GTX 770
16 Go Gskill Trident PC3 19200 2400 MHz cas 10 - 24” TouchScreen – 42” TV
SSD Corsair GTX 220 GO - SSD Corsair XT 120 GO - Win 8.1
Stick TM Warthog - RealSimulator R2 + Trottle TM Cougar mod effet Hall
MFD TM - Saitek Pro Flight Combat Rudder Pedals - TrackIr 5 + ProClip - VAC
Sennheiser PC 320
[/td][/tr][/table]
Avatar de l’utilisateur

Topic author
spooky400
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 428
Inscription : 10 mai 2009
Localisation : Abidjan

Re: L'envol du faucon

#4

Message par spooky400 » 01 oct. 2013, 14:37

De rien les gars :), la suite arrive :)
Avatar de l’utilisateur

TigerMan
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 570
Inscription : 07 mars 2013
Localisation : Yerres

Re: L'envol du faucon

#5

Message par TigerMan » 01 oct. 2013, 14:57

Et n'oublie pas de mettre le copyright en bas du document ! :idee:

En tout cas, j’apprécie vraiment. On devrait demander un topic dédié pour ces récits. Ce serait tip top ! Hé Ho les modos, pouvez nous faire ça ? :cheer:
Amicalement, TigerMan.

[table=][tr=][td=]Image[/td]
[td=]Asus ROG Maximus VI Formula - I7 4770K - Corsair Hydro H60 - Asus GTX 770
16 Go Gskill Trident PC3 19200 2400 MHz cas 10 - 24” TouchScreen – 42” TV
SSD Corsair GTX 220 GO - SSD Corsair XT 120 GO - Win 8.1
Stick TM Warthog - RealSimulator R2 + Trottle TM Cougar mod effet Hall
MFD TM - Saitek Pro Flight Combat Rudder Pedals - TrackIr 5 + ProClip - VAC
Sennheiser PC 320
[/td][/tr][/table]
Avatar de l’utilisateur

Side
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1253
Inscription : 28 mars 2004
Localisation : Canada

Re: L'envol du faucon

#6

Message par Side » 01 oct. 2013, 16:45

+1 avec Deejay,
Ca me fait vraiment penser a ces mêmes articles que je regrette énormément (bien pour ça que je ne suis plus abonné chez eux).
Vivement la suite
Avatar de l’utilisateur

Topic author
spooky400
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 428
Inscription : 10 mai 2009
Localisation : Abidjan

Re: L'envol du faucon

#7

Message par spooky400 » 01 oct. 2013, 21:35

"Nimrod Center, 2 F-16 Karma 1"

"Karma 1, Nimrod center, go ahead"

"Nimrod center, Karma1 is passing 7000 for FL230"

"Karma1, Nimrod Center, you are cleared for FL230, contact me on 138.67 when you reach FL230"

"Nimrod center, Karma1, cleared for FL230, contact you on 138.67 when at FL230", "Karma 12"

Je suis bien content de ne pas avoir a gerer la radio aujourd'hui, surtout que les controleurs ont parfois du mal a savoir comment nous gerer. Ceci dit, on arrive tout de meme a avoir des transfers assez souples. Confortablement calle a 23 000 pieds, je regarde sur ma droite et je vois l'avion de mon Leader. Je me posittionne de maniere optimale et j'ajuste ma manette des gaz. Vu que l'on vole en IFR, on ne peut pas se permettre d'avoir une formation trop large non plus. Je fais un rapide cockpit check, un scan visuel, et mes yeux se reposent sur mon Lead, petit ajustement au niveau de la manette des gaz et c'est tip top.
La vue est magnifique a cette altitude et le Soleil tape en pein sur la verriere, ca ne me derange pas trop, car de toutes les facons,le systeme d'air conditonne fonctionne bien, et avec ma visere baisse, je ne suis pas ebloui par le soleil, tant que je ne regarde pas directement dans le soleil. Je suis a chaque fois fascine par le jeux d'ombres dans le cockpit, cela donne un air presque surreel avec les MFD en couleur, c'est vraiment trop beau. Bon il est temps de ce reconcentrer, 5 s de reve c'est suffisant. Dans 20 min on sera dans la zone d'entrainement, et la ca sera game time. Je sors du mode overide pour mon TGP, je passe en mode TV, un rapide coup d'oeil sur mon radar, la, un retour, je positionne mon curseur radar dessus, 22 ... 22 000 pieds, et distance 10 NM, head on. Je passe en mode TTS, je regarde a mon TGP, zoom x4 et voila, un beau petit liner se laisse voir sur mon MFD droit,. Je passe en mode air-sol, et je vois que mon TGP est pointe la ou mes curseur radars le sont, je stabilise, j'effectue un zoom, et la manip est terminee. Je refais un scan visuel, suis toujours en formation, un peu en arriere, reajustement de la manette des gaz et hop, me revoila en position.

"Karma's, push Uniform 20"

"Karma's check !" , "Karma 12"

"2,spread out" "2"

Je m'ecarte du Lead, ca va me permettre de me concentrer un peu plus sur mes MFD et faciliter ma tenue de formation. A la bonne distance, je stoppe l'ecartement, je juge visuellement et je commence a preparer mon radar, le "fence-in" call n'est pas loin. Le lead contacte l'autoritee responsable de la zone d'entrainement et nous donne le feux vert pour notre excercice.

"Karma's, fence in" , "2"

Master Arm sur "sim", on passe les contremesures de STBY a Auto, et la je me dis qu' il y a du bon a s'entrainer dans une zone ou le larguage des flares est autorise par temps de paix. La zone est immense, meme en cas de vents tres forts on ne genera personne. Des que je passe en mode AUTO, j'entends la petite voix de betty me dire "Jammer". Hmmm, un rapide coup d'oeil sur mon ecran du RWR et je vois un symbole S, je passe en mode Handoff et j'entends le son continu d'un radar de recherche, c'est bizzarre que je n'aie pas entendu un seul son auparavant. Je passe mes feux de postion sur Dim, je m'assure que le switch du Laser est sur ON, que mon radar est bien calle sur 40 NM, 60 degre de balayage, target history sur 4, et je scanne de la surface jusqu'a la limite.

Je passe en mode Air-Sol, je bascule sur ma page SMS, je verifie que tous les parametres de largage soient bien entres, je passe sur la page DED pour les parametres au niveau du laser. Ca c'est fait, je reverifie les coordonees de la cible,c'est bien ce que j'ai sur ma kneeboard, tout ces checks la ont deja etes faits au sol, mais c'est dans la procedure du Fence-in. Une fois tous mes preparatifs au niveau du mode Air-sol effectues, je passe en MRM override. Qui a dit que le F-18 etait le seul avion qui du push d'un seul bouton pouvait passer du mode air air au mode air sol ? ... nimportenawak les medias. Moi je serais en mode MRM durant la mission et mon Lead sera en mode Air-Sol, si jamais j'ai quelque chose au radar je lui fais signe,mais en attendant d'arriver sur zone on est tous les deux en mode MRM.

La tension monte un peu, sur le RWR on deja 3 symboles S pour les radar de recherche, et on deja pu identifier lesquels, en plus d'etre un zone d'entrainement, on a aussi un systeme de guerre electronique integre, cela change pas mal de choses pour nous. Avant nous devions simuler des tirs et bon c'est pas tres realiste comme methode. La si le mec au sol decide de nous tirer dessus, on aura l'alarme au niveau du RWR, et on reagit de maniere adequate et selon si on a bien effectue notre maneuvre defensive ou non, soit le missile nous touche ou alors on l'evite. On est rentres par le SUD dans la zone d'entrainement, donc les menaces se trouvent a notre droite et a notre gauche, Le Cap ennemi doit se situer vers le Nord, ils peuvent tres bien se servir des cercles de mort des SAM pour nous flanquer, donc on evite de se rapprocher de trop, on reste a une distance suffisante pour avoir une bonne image avec le TGP. C'est complexe car on ne peut pas faire un arc de cercle autour de la cible, on a que l'axe sud d'ouvert et a une certaine distance de la cible il faut faire demi-tour, une wheel si on prefere, on est sur un axe Nord-Sud. Je vole sur un axe parallele a mon Lead, mais je ne retourne pas autant au Sud que lui, il faut que je puisse couvrir ses 6 heures.

"2, j'ai des camions sur le TGP, je les mark, et je te file ca, et on switch de cotes." , "2, copy".

Ce qui avait ete convenu au Briefing, c'est qu'une fois que "Stitch" a trouve les camions, il irait plus a l'est sur un axe Nord-Sud, et il essayerait de trouver les radar de conduite de tir du SAM-3. En etudiant la carte nous avons decouvert que le terrain est assez montagneux, c'est ce qui nous a d'ailleurs facilite la tache pour trouver les camions, car il n'y a pas 10 000 routes possibles, c'etait donc evident que la route en meilleure etat soit celle empruntee par les camions, et suffisait de la suivre vers l'usine pour savoir de quel cote regarder. Pour le SAM 3, il faut bien que quelqu'un couvre la vallee qui se situe a l'est, le SAM 6 est en hauteur a l'ouest. Sur la carte on a essaye de voir ou on placerait un radar de tir pour un SAM, il faut un endroit ou le radar aie un couverture de quasi 360 degres, et il n'y a qu'un seul endroit possible pour cela. La zone a ete hachuree sur la carte et une coordonee a ete prise.

"Chriip" ,"DATA!", "2, DATA received", "1Copy", "Karma's, switch !!", "2 Copy".

Sur mon MFD droit, je regarde le symbole datalink de mon lead,et je regarde son altitude, 22 000 pieds, un coup d'oeil a gauche, et j'incline de 30 degres sur la gauche mon avion tout en appliquant une pression sur mon manche, avec mon petit doigt j'appuie sur la palette de l'auto pilote. Je le laisse capturer 23 000 pieds et 30 d'angle d'inclinaison. On se croise a 1000 pieds d'ecart et chacun reprend une wheel Nord-Sud.

Peu de temps apres: "1, target captured", ca y est , le radar de conduite de tir du SAM 3 est pris au TGP, "2, copy". "1 is engaging target, 20 seconds to release", "2 copy". Avec L'ALQ-131 enclenche, on est capable de se rapprocher suffisament d'un SAM-3 et de larguer nos GBU-12, mas c'est limite, car avec des bombes guidees au Laser il faut assurer l'illumination de la bombe au moins 11 secondes avant l'impact.

"1, F-16 Nails 12 oclock", "2 copy, 2 going offensive" , Je fais un virage vers le nord nord est, et je passe en post combustion tout en montant, " 2, F-16 Nails 1 ocklock", "1 copy, you have tactical lead", "1, pump reference 180", "1 copy"

je viens d'ordonner a "Stitch" de faire un virage vers le Sud et de prendre de la distance, avant de revenir vers le Nord pour engager les F-16 qui seront a ce moment la dans mes 6 heures. Dans ma tete je me deroule le scenario, on est 2 en config A-G, ca va etre limite si ils sont 4, ou meme 6. Je sais que "Stitch" en revirant vers le Nord va aussi scanner si rien ne vient de L'ouest, mais encore une fois on est 2 et faudra faire avec ce que l'on a.

"Karma 2, contacts 2 groups, azimuth, bullseye 080 25 Nm, 25 000, hot!" "Karma 2, targetting western contact", je suis a Fl300, et dans ma DLZ des choses interessantes se passent. Je suis en CATIII, j'en tiens compte pour ma MAR, et voila, "Karma 2, FOX 3 bullseye 082 27 NM 25 000" ,"2 pumping south"

"Karma , contacts, 2 groups, trail, bullseye 085, 27 NM 27 000, hot" avec cette info je sais que l'un des F-16 en face a fait un pump, mais avec la difference d'altitude si il n'a pas fait un abort a temps, il est mort. "1, Fox 3 on the lead contact, bullseye 086, 27 NM, 27000" "! pumping south"

"2, turning hot" "Karma 2, contact single group , bullseye 079, 24 NM, 24 000 , Cold" , "1 copy, turning Hot" , ca y est le F-16 restant est en defensif vers le Nord.

"2, contact faded' ,"1, same' , "2 go figthing wing". "2,copy"

A partir de ce moment la, on est en attente d'une alerte RWR, d'un contact radar, mais rien. "Karma's standby for Ops check" "2 copy" .

"1 is 8.7, feeding, all green", "2 is 7.9, feeding all green", "1! lowest 7.9'

a suivre ...
Dernière modification par spooky400 le 02 oct. 2013, 21:03, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur

Mirage
Elève Pilote
Elève Pilote
Messages : 618
Inscription : 06 août 2001
Localisation : Montpellier

Re: L'envol du faucon

#8

Message par Mirage » 02 oct. 2013, 10:54

Tout cela est très bien, on s'y croirait ! Un peu de travail sur le texte et quelques photos d'illustration et c'est tout bon pour sortir un bouquin illustré.
Plus qu'à écrire le rebondissement et le final.... :Jumpy:
Config : Windows 7/64. CM Asus X99-Deluxe - CPU Intel i7-5960x @ 3.00 Ghz, 8 Coeurs 16 threads - RAM : 32Go DDR4 - CG : Sapphire R9-295X2 - 8Go GDDR5 - Ecrans Samsung MD230x3 résolution 5760x1080, Saitek X65F + combat rudder, Trackir 5
Image
Avatar de l’utilisateur

Topic author
spooky400
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 428
Inscription : 10 mai 2009
Localisation : Abidjan

Re: L'envol du faucon

#9

Message par spooky400 » 02 oct. 2013, 21:04

Merci Mirage :)
Avatar de l’utilisateur

Topic author
spooky400
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 428
Inscription : 10 mai 2009
Localisation : Abidjan

Re: L'envol du faucon

#10

Message par spooky400 » 16 déc. 2013, 11:16

15 Novembre 2013, 6:30 du matin, Base aerienne de Spangdahlem

Spangdahlem AB:

Image

Biiiip, Biiiip, ..... "grrmblll,reveil de merde, bruit de merde !" decidement ca ne sera jamais un bruit agreable. je regarde sur la couchette a cote de moi, "Jacko" dort encore, ou du moins il essaye de se convaincre que le reveil n'est qu'un lointain murmure. "Remue toi, il est 6h30", il sort sa tete de son plumard et regarde l'heure sur le reveil,me regarde et essaye tant bien que mal a degriser sa bouille. "La vache, j'avais oublie ce que ca faisait de dormir en caserne, vivement que l'on rentre sur Florennes", "Jacko" bien que cela puisse sonner paradoxal pour un pilote de chasse, n'aime pas trop les changements. Moi je suis content d'etre en Allemagne, surtout que je vais apprende de nouvelles choses avec l'escadron base ici. Nous sommes un detachement de 4 pilotes de F-16 venu passer 1 semaine a s'entrainer avec les fameux "Wild Weasel". Bien que nous ne fassions pas du SEAD en belgique, au vu des tensions dans le moyen orient et une ambition de plus en plus grande de L'OTAN a vouloir recadrer les etats dit non alignes, l'expertise des equipages de F-16 Block 50 est non negligeable.

Je me souviens de la tronche que l'un des Pilotes de Block 50 avait tire quand on lui a montre ce que le systeme CARAPACE peut faire, et il s'empressa de me faire remarquer que avec leur POD HTS ils pouvaient faire pareil et sinon plus dans certains cas.

"T'as des piles de rechange?" .... "pour ton vibromasseur ?" .... "Hahaha, tres marrant, je veux me raser la barbe avant de debouler comme un cromagnon en salle de briefing" ... "mouais, dis surtout que c'est pour l'officier d'intel que tu veux te couper les poils hein ! la t'as pas perdu de temps a etudier son systeme de defense!" .. "bon t'as des piles ou tu fais ton pasteur?" ... c'etait de bonne guerre, apres tout c'est une fraternitee, et c'est tant mieux ainsi. Le RDVZ en salle de briefing est a 8h30, ce qui peut sembler tard, mais en Allemagne les restrictions dues aux nuisances sonores sont tres restrictives, du coup pas de decollage tot le matin. Moi ce qui m'interesse ce matin c'est le fameux petit dejeuner Allemand, meme si on est sur une base Americaine, il y a sur la base une petite cafeteria avec des specialities allemandes. "jacko" et moi avons bien l'intention d'en profiter.

Une fois le petit dej termine (tres bon), on se dirige vers le batiment ou les 480th FS "Warhawks" a ses quartiers, c'est un batiment qui encore il y a peu de temps abritait aussi les locaux du 81st FS "Panthers" qui volaient sur A-10C. L'ambiance est sympa, une ambiance tres "familiale", c'est du au fait que c'est un escadron qui est en dehors des US, ce petit bout d'Amerique fait que les gens se serrent plus les coudes, cela n'empeche qu'ils soient tres professionels, et c'est ce qui d'ailleurs a amene nos deux etats majors a organiser cet echange. Quand on traite de l'information et des tactiques qui de plus est touchent a tout ce qui est systeme de defense et systeme de contremesure, ou de guerre electronique, c'est tres sensible, moins que la question du nucleaire mais cela reste sensible.

La salle de briefing est amenagee dans le style bien confortable americian, tiens voila "psycho" un pilote americain avec qui j'ai bien sympathise hier soir, il est tout comme moi un jeune lieutenant, les pilotes americains une fois qu'ils ont fini leur B course a LUKE AFB, sont souvent envoyes a l'exterieur des US, soit Spang, Aviano, Kunsan, Osan ou Misawa, pour les pilotes qui se specialisent dans le SEAD c'est soit Spang ou Misawa, sinon c'est en unite aux US, et pour le SEAD la seule c'est a Shaw AFB, le reste des unites SEAD font partie de L'ANG (Air Antional Guard). Il etait tres heureux de pouvoir echanger avec un pilote de F-16 non americain, et tres vite les apprehensions sont mises de cote et c'est la passion qui prend le dessus.

Le briefing suit son cours habituel, Meteo, NOTAMS, SPINS, et un mass brief sur les sorties du jour, et comme il y a sur la base un detachment etranger il y a aussi un briefing sur le standard des procedures OTAN a adopter. Aujourd'hui je vole en apres-midi, 2x F-16CJ et 2xF-16MLU pour un vol au dessus du polygone de guerre electronique. C'est pas trop loin de Munich et les differents pays de L'Otan viennent s'y entrainer de maniere assez reguliere. "Psycho" sera dans mon vol de cet apres midi et on passe le reste de la matinee a preparer le vol ensemble.

La langue n'est pas une barriere, j'ai toujours ete tres a l'aise en langues et "Psycho" n'hesite pas a complimenter, et il balance le peu de francais qu'il connait avec une pertinence assez surprenante. On etudie les cartes, les differentes options au niveau des routes aeriennes, moi qui pensait que la Belgique etait congestionee, ben ce n'est pas mieux ici. Nous sommes pas loin de Hahn, un hub pour les compagnies low cost, du coup les restrictions au niveau de l'espace aerien sont assez marquantes, dur de ne pas faire de L'IFR meme par beau temps. "Psycho" m'indique que les controleurs par ici sont plus enclin a nous accorder tel FL plutot qu'un autre, et on note sur un bout de papier toutes les frequences radios dont nous aloons avoir besoin, il faut savoir que l'on doit coordonner avec le controlleur civil et le controlleur militaire du champ de guerre elctronique ... et vu que l'on vole avec des equipages mixtes, il faut vraiment que l'on soit au point au niveau du commplan.

Il est 11h30 et l'on vient de terminer la preparation du vol, "psycho", moi, "Jacko" et "Sonic" l'autre pilote amerciain de notre flight nous decideons de prendre notre Lunch dans un petit restaurant local en dehors de la base. Schnitzel avec une Apfelsaftschorle sont au menus, c'est vraiment bon. Nous echangeons des histoires de pilote entre nous et quand l'heure de notre briefing pre-vol se rapproche nous rentrons sur Spang. C'est une belle base aerienne, (je trouve que une base peut etre belle), elle est situee en hauteur sur un plateau dans la valee de L'Eifel, d'ailleurs le 52nd Fighter Wing a pour nom "The Eifel Team". On passe la security gate et on se gare au parking du 52nd FW. 4xF-16 decollent a ce moment la, ce sont 4 americains qui vont faire un tour du cote du polygone. Ils sont suivis par un C-17 qui prend le cap pour les USA, depuis que les deux escadrons de F-16 ont etes reformes pour n'en former plus que 1, le 480th FS, il y a eu des travaux au niveau du ramp, et Rammstein et Spang cepartagent le flux continu de C-17 et C-130 qui font des rotations de personnel entre les bases du moyen orient et les USA.

Vue en approche finale sur Spangdahlem:


Image

En salle de briefing "Sonic" distribue les Data Cards et Coordination cards, il nous distribue aussi un petit manifest contenant les frequences qui nous seront utiles en cas de diversion. Le but du vol d'aujourd'hui est de voir en tant reel comment le POD HTS et le SYSTEME CARAPACE peuvent etre complementaires, on a pu degrossir le truc en Simu mais c'est en vol que l'on va voir comment on gere les systemes et les infos en situation de stress. "Psycho" m'a laisse savoir que les mecs du polygone sont des vrais vicelards. Une grosse partie du briefing porte sur nos systems de guerre electronique les brevety word que nous allons employer et les differents scenarios que nous allons simuler.

Contrairement a ce que les gens peuvent penser, nous avons besoin de scenarios rigides de maniere a ce que les resultats obtenus peuvent etre mis en relation avec une action, sinon, si on commence a faire du freestyle, on obtient une multitude de resultats sans savoir vraiment comment les relier entre eux. Il est d'ailleurs bien souvent difficile de rester dans les parametres definis et c'est la que tout la discipline et dexteritee du pilote rentre en jeux. Nous abordeons aussi la question des manoeuvres defensives. Dans l"US Air Force, que tu sois sur une base aerienne en Italie ou en Coree du Sud, les manoeuvres d'evitement sont les memes. Tout est tres standardise dans L'USAF ce qui d'ailleurs en fait une force de combat efficace, car des unites qui n'ont jamais operees ensemble, se retrouvent a faire les choses exactement de la meme maniere, c'est vital quand on a une grosse armee. En Belgique aussi nous avons nos standards et du coup avec le programme EPAF on standardise beaucoup nos procedures, cela viens surtout du fait que nos Pilotes charges d'asseoir les tactiques (Fighter Weapon Instructor) sont issus de la meme ecole, le FWIT qui se deroule en 1ere partie en Hollande et en 2nde partie en Norvege, du coup que ce soit Norvegien ou Belge on a sensiblement les memes manieres d'aborder les choses. Les americains ont leur propre FWIT et c'est donc pour cette raison que "Jacko" et "Sonic" deux FWI ce sont assis pour mettre au point quelque chose d'efficace. Moi mon job en tant que jeune LT c'est d'apprendre et a terme l'objectif c'est que je sois selectionnable pour le FWIT, "Psycho" a la meme ambition.

Nous couvrons aussi l'aspect performances, faut savoir que les BLOCK 50 sont plus puissants que nous, mais vu que aujourd'hui ils emportent 2x CAT-88 sous les ailes en plus des 2x370, 1xALQ-131, et une config 3-0-1 + TGP et HTS pod nous avec notre config 2-0-2, 2x370, 1xALQ131,TGP nous ne sommes pas trop desavantages. Le moteur est different, et donc a meme RPM on ne produit pas les memes perfo, c'est sensible , mais pour maintenir un vol en formation c'est un facteur.


"Hawk's, let's run it up", mon regard se porte sur la jauge des RPM, je place mes pieds sur les pedales et appuie sur les freins. J'avance ma manette des gaz et attend de voir l'aiguille des RPM grimper doucement pour donner un autre petit coup de gaz,. RPM a 80%, Pression d'huile, FTIT, pas de voyants, tout est bon. Retour sur IDLE, un dernier mouvement des surfaces de controle et puis je passe les feux de positions en mode clignotement et j'allume ma landing light, le anti-col est sur On. Mon leader d'element "Jacko" a fait de meme, ainsi que "Psycho" et "Sonic". Le F-16 de "Psycho" s'ebranle et se dirige vers le centre de la piste, et 15 secondes plus tard malgre l'air trouble par les vagues de chaleur que son reacteur produit, on voit son F-16 faire sa rotation, en quelques secondes "Psycho' s'elance a son tour.

Il y a un leger vent de travers, mais je peux voir que le stabilisateur vertical de "Psycho" bouge legerement sous ses impulsions sur le palonier, et a son tour dans un timing parfait il prend son envol. "Jacko" me lance un dernier regard, le pouce leve et lui aussi prend de la vitesse. C'est un beau spectacle, les reacteurs ont cette lueur jaune orangee qui donne un air de boule de lave. C'est a mon tour dans 5 secondes. J'appuie sur les freins, avance ma manette a 80% RPM, les aiguilles montent et a 14 secondes je lache les freins, passe en MIL power, j'attend de voir l'aiguille toucher les 95% RPM, et je passe en pleine PC. L'avion me donne un coup de pied au derriere, je me dirige vers le centre de la piste, la vitesse augmente, la puissance est bonne, tout est dans le "vert", refusal speed, tout est Ok, et rotation speed, je tire sur le manche, gun cross sur 10 degres maximum, la vitesse touche 195 kts, taux de montee positif, et gear up. Une legere sensation de quelque chose qui se retracte, la lumiere de transition du train s'eteint, 3 vertes s'etteignent et l'avion continue son acceleration, j'eteint le landing light et l'avion atteint les 350 KTS, en tant normal je retarde ma manette des gaz en MIL power, mais la je suis numero 4, donc j'attend 400 KTS et je coupe la PC. je verifie que mes resevoirs d'essence sous mes ailes me delivrent bien de l'essence, un dernier coup d'oeil a mes instruments du moteur et je porte mon attention a nouveau sur le pilotage. Hawk 13 est devant moi et je l'accroche au radar, "Hawk 14 is tied on Hawk 13", "Hawk 13 copies, call back when visual", "Hawk 14 visual on 3".

"Hawk 14, Hawk 13, you are cleared to rejoin, right wing", "Hawk14 copies". Je rejoint ma position dans la formation et nous continuons notre route en direction du champ de guerre electronique.

Le champ de guerre electronique est celui de Heuberg,pour la petite histoire chaque annee,diferentes unites appertenant a L'OTAN viennent s'y entrainer,l'exercice s'appelle ELITE. Differentes unitees qui sont chargees de la defense aerienne s'y deploient, le champ est assez petit, mais 17 differentes menaces peuvent y etres simulees en meme temps. Au retour de sa mission, le pilote peut voir au debriefing si ses maneuvres d'evitement ont fonctionees et si en temps reel il aurait oui ou non survecu. Les equipages SEAD comme ceux du 480th, viennent s'entrainer a eliminer ou a dissuader des menaces sol air. Le controleur qui se charge de coordoner les vols sur le range va de l'indicatif> "Sweetapple". La Tornado Allemand de la base aerienne de Lechfeld viennent s'y entrainer tres souvent aussi, surtout que leur escadron lui aussi se specialise dans le SEAD, leur version du Tornado est le ECR. Mais beaucoup d'autres types d'avions viennent s'entrainer a eviter les menaces, on retrouve des Seakings Allemand et plus encore.

Mais le plus eprouvant a mon avis ce sont les brouillages des frequences radios. Dependament du pays de l'equipage qui survole le range, ils vous brouillent la frequence avec des bruits exotiques .... du genre les suisses avec leur F/A-18 ce sont retrouves avec du "yodoyodolididouuuuu" sur la frequence... leur tronche aux mecs ... :D. Sinon semer le doute ils annoncent des tirs FOX3, ou nous rejouent un enregistment de nos propres comms radios ... le bazzar quoi. Mais bon, aujourd'hui c'est plus dans le cadre d'un Hunter-Killer team que l'on va sur le range.

"Sweetapple, Hawk 1"

Le leader (Sonic) vient de s'annoncer sur la frequence du controlleur de champ de guerre elctronique.

"Hawk 1, Sweetapple, squawk code 1200 and say intentions'

"Hawk 1 copies, squawqking 1200, 4 ship F-16's 20 Nm to the west,transferring from Munich center request 20 min playtime, mission number 3705, we are scheduled from 15:00 to15:30, request 5000 to 10 000 feet"

"Hawk 1, Sweetapple, you are cleared for the range, playtime is approved as scheduled, not below 5000 and not above 10 000 feet, what is your gameplan?"

Le controlleur veut savoir quel est le scenario pour aujourd'hui, cela semble un peu fait a l'arrache, mais nous savons quels sont les possibilitees du jour et de ce fait on ne demande rien qui est impossible, deja pour eviter de saturer la frequence et de deux on 20 NM ca passe vite en F-16 et on a que 20 min.

"Swetapple,Hawk 1, copies all, not below 5000, not above 10 000 time, 20 min playtime, and gameplan is Hunter-Killer with pop up threats"

"Hawk 1, sweetapple. copies"

"Hawk's, go Wedge, Hawk 13 go base + 1000"

"2', "3", "4"

Je suis "Jacko" qui grimpe a 7000 feet et je me place a 6000 ft de son aile droite, de maniere a garder la formation assez fluide lors d'un depart missile. La Baviere est une tres belle region , surtout vu d'en haut. Sur mon HSD, les symboles des autres membres du vol apparaissent, un cercle de menace apparait dans nos 12 sur le HSD, mon systeme CARAPACE vient d'updater ma SA, au centre du cercle un symbole SF apparait. De mon index gauche je souleve la molette pour actionner mon micro sur la frequence UHF. "Hawk 14, Mud 6, straight flush 12 o'clock"

Le straight Flush est le radar d'acquisition et de conduite de tir du SA-6, le symbole SF est le diminutif convenu au breifing lors des rentrees de donnes dans la DTC pour le Straight Flush. Si le Pod HTS a lui ausi detecte cela, normallemnt "Psycho" ou "Sonic" devraient confirmer mon appel radio.

"Hawk 12,same, bearing 090,6 Nm"

"Hawk 11, same"

"Hawk 13, same"

Parfait, je vois que nos relevements et nos distances par rapport a la menace sont les memes, tant bien que nous avons des outils differents.

"Sweetaple, Hawk 11, switch"

"Hawk 1, sweetapple, copy"

"Sonic vient simplement de demander a ce que l'on passe a la menace suivante, ceci va dans la direction de notre protocole de test, s'assurer que nous avons un temps minimal de detection des menaces, que nous avons les memes infromations. Pour y aller de maniere graduelle, nous commencons avec des menaces qui sont a des angles "faciles", au fur et mesure les menaces vont apparaitre a des angles qui pevent poser rpoblemes pour la detection, ceci va permttre de voir ou sont les faiblesses et les points forts de deux systemes, et de ce fait des tactiques effectives pourront etre ecrites et proposees.

La suite bientot :)
Dernière modification par spooky400 le 29 déc. 2013, 05:40, modifié 4 fois.
Avatar de l’utilisateur

Daffy
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 440
Inscription : 03 juillet 2004

Re: L'envol du faucon

#11

Message par Daffy » 28 déc. 2013, 16:49

Vraiment sympa comme réçit, et très bien écrit.

Effectivement, comme dit plus haut, il ne manque plus que quelques photos pour illustrer le tout est l'immersion sera totale !

Félicitations et encore merci :yes:
Avatar de l’utilisateur

Topic author
spooky400
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 428
Inscription : 10 mai 2009
Localisation : Abidjan

Re: L'envol du faucon

#12

Message par spooky400 » 28 déc. 2013, 21:09

Merci baucoup daffy :), ca me fait plaisir que cela te plaise, oui je vais essayer d'y rajouter des images qui collent bien :yes:
Répondre

Revenir à « War Reports »