First Man

Forum reservé au videos aero
Avatar de l’utilisateur

Rob1
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 3417
Inscription : 31 août 2006

Re: First Man

#26

Message par Rob1 » mer. févr. 06, 2019 8:15 pm

J'ai fini par voir l'objet du délit. J'en avais entendu du bien, mais finalement je suis d'accord avec vos avis dans les grandes lignes : le film absorbe assez sur le coup mais n'aura pas d'intérêt à une deuxième vision.
jojo a écrit :
mar. nov. 13, 2018 5:51 pm
Oui beau film, mais je trouve qu'ils ont vraiment forcé sur le côté mélo-dramatique et les gros plans sur les visages.
C'est vrai, mais les scènes des vols spatiaux sont assez prenantes quand même. La descente du LEM sur la Lune laisse l'impression que ça a été assez ric-rac, était-ce vraiment le cas ?

En regardant autour du film, je note qu'un des scénaristes apparemment spécialisé dans les adaptation d'histoires vraies avait aussi bossé sur Spotlight, qui est justement aux antipodes dans la subtilité des effets visuels.

Une autre faiblesse de First Man c'est son casting "all stars", Gosling ça passe mais j'ai eu l'impression de ne voir que des "gueules" trop particulières : Kyle Chandler et Jason Clarke qu'on voit beaucoup depuis quelques années, le prêtre de True Detective... difficile de rentrer dans le film quand on voit un politicien alcolique de House of Cards à la place de Buzz Aldrin.

Je ne connaissais pas grand-chose sur Armstrong en fait, j'avais un peu entendu parler du roulis de Gemini 8 et c'est tout.
Spoilers
Si on ajoute le rebond du X-15 sur l'atmosphère et le "proto du LEM", ça fait une liste impressionnante de situations "chaudes" dont il se tire, en fin de compte.
/Spoilers end

Un autre truc que le film m'aura fait découvrir, c'est l'opposition au programme spatial avant Apollo 11, pas négligeable.

Finalement, faire un film sur Armstrong est une drôle d'idée vu qu'il semble être resté un total introverti toute sa vie. A se demander s'il a déjà eu quelqu'un qu'on pourrait vraiment qualifier d'ami. Mais c'est le genre de pilote que préfère avoir avec soi en cas de problème.
Dernière modification par Rob1 le mer. févr. 06, 2019 9:26 pm, modifié 2 fois.

Topic author
ironclaude
Pilote émérite
Pilote émérite
Messages : 9565
Inscription : 18 mai 2006

Re: First Man

#27

Message par ironclaude » mer. févr. 06, 2019 9:01 pm

Rob1 a écrit :
mer. févr. 06, 2019 8:15 pm
...
La descente du LEM sur la Lune laisse l'impression que ça a été assez ric-rac, était-ce vraiment le cas ?
...
Oui, ils ont été à deux doigts de devoir remettre les gaz et larguer la partie basse du LEM, mais dans le cadre de procédures prévues et répétées. Et il ne restait pas beaucoup ce coco dans le module de descente une fois posé...
Rob1 a écrit :
mer. févr. 06, 2019 8:15 pm
...
Finalement, faire un film sur Armstrong est une drôle d'idée vu qu'il semble être resté un total introverti toute sa vie. A se demander s'il a déjà eu quelqu'un qu'on pourrait vraiment qualifier d'ami. Mais c'est le genre de pilote que préfère avoir avec soi en cas de problème.
...
Apparemment c'est aussi sur ces critères là qu'ils l'ont choisi, parmi toute une bande d'astronautes tout aussi qualifiés, dont beaucoup auraient fait le buzz (sans mauvais jeu de mots :biggrin: ) mieux que lui. Mais, pour le tout premier vol sur la Lune, avec les Popovs qu'ils croyaient pas loin derrière, la NASA a préféré assurer...

Alors qu'aujourd'hui, un bon astronaute doit réunir les qualités du Polytechnicien et de l'animateur de collectivités (ou du présentateur télé), et ce dans des proportions assez variables...
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 413
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#28

Message par EREBUS » mer. févr. 06, 2019 9:50 pm

[/quote]
C'est vrai, mais les scènes des vols spatiaux sont assez prenantes quand même. La descente du LEM sur la Lune laisse l'impression que ça a été assez ric-rac, était-ce vraiment le cas ?
[/quote]

L'ordinateur de bord, L'Apollo Guidance Computer (AGC) a saturé plusieurs fois lors de la descente pour le vol lunaire, Armstrong a vu que le pilote automatique allait faire alunir le LEM sur un sol caillouteux alors il a reprit le pilotage en manuel et a choisi un terrain plus propice.Cela a coûté du carburant. Puis enfin à 1.50m d'altitude (ceux qui correspond à la longueur des trois petites perches fixées en dessous des patins) altitude confirmée par l'allumage d'un voyant bleu "TOUCHDOWN"...Armstrong a alors stoppé le moteur de descente du LEM...il devait rester du carburant dans l'étage de descente pour une vingtaine de secondes!
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 413
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#29

Message par EREBUS » mer. févr. 06, 2019 9:56 pm

C'est sûr! avant ils étaient considérés comme de la "chair à canon" ils savaient qu'ils allaient vers l'inconnu pour peut être y laisser leurs peaux...des astronautes comme ceux de "l'étoffe des héros" je crois bien qu'il y en aura plus!
Avatar de l’utilisateur

F/JG300_Olaf
Apprenti-Mécano
Apprenti-Mécano
Messages : 348
Inscription : 30 juin 2012

Re: First Man

#30

Message par F/JG300_Olaf » ven. févr. 22, 2019 8:39 pm

Je n'ai pas vu ce film , mais j'aimerais savoir si l'impesanteur régnait dans le vaisseau lors de son trajet de la Terre vers la Lune , svp .

En effet, on comprend qu'elle règne dans une capsule en orbite , car elle résulte alors de l'équilibre entre la force centrifuge et la gravitation . Mais dans le cas d'Apollo , il n'y avait pas de force centrifuge...
Avatar de l’utilisateur

jojo
Dieu vivant
Dieu vivant
Messages : 20068
Inscription : 22 octobre 2002

Re: First Man

#31

Message par jojo » ven. févr. 22, 2019 9:08 pm

F/JG300_Olaf a écrit :
ven. févr. 22, 2019 8:39 pm
Je n'ai pas vu ce film , mais j'aimerais savoir si l'impesanteur régnait dans le vaisseau lors de son trajet de la Terre vers la Lune , svp .

En effet, on comprend qu'elle règne dans une capsule en orbite , car elle résulte alors de l'équilibre entre la force centrifuge et la gravitation . Mais dans le cas d'Apollo , il n'y avait pas de force centrifuge...
Je pense que tu as une mauvaise représentation de l’impesanteur. Oui dans le film ils sont en impesanteur pendant le trajet.
Photo aéro: Nikon D7000/ D500 + Sigma 150-600 F5-6.3
ma galerie: cliquez
Image Image

peb
Apprenti-Mécano
Apprenti-Mécano
Messages : 288
Inscription : 15 février 2018

Re: First Man

#32

Message par peb » dim. févr. 24, 2019 6:55 pm

F/JG300_Olaf a écrit :
ven. févr. 22, 2019 8:39 pm
Je n'ai pas vu ce film , mais j'aimerais savoir si l'impesanteur régnait dans le vaisseau lors de son trajet de la Terre vers la Lune , svp .

En effet, on comprend qu'elle règne dans une capsule en orbite , car elle résulte alors de l'équilibre entre la force centrifuge et la gravitation . Mais dans le cas d'Apollo , il n'y avait pas de force centrifuge...
Oui, ils étaient en impesanteur, et c'est parce que ça ne marche pas exactement comme tu sembles le concevoir. Oui, l'impesanteur apparaît quand la force centrifuge compense l'attraction des astres alentours.

MAIS la "force centrifuge" est ce qu'on appelle une force virtuelle: ce n'est pas une vraie force, c'est une astuce qui doit être utilisée pour décrire ce qui se passe dans un référentiel en rotation (ici un vaisseau qui se balade dans l'espace en tournant autour d'astres). Si on est dans un référentiel ayant d'autres accélérations (fusée au décollage par exemple), il faut utiliser d'autres forces virtuelles. Pour la fusée au décollage: dans le référentiel du cockpit de la fusée, l'astronaute subit l'attraction terrestre, plus une force virtuelle exactement inverse à la poussée de la fusée qui le plaque aussi vers le bas. Force qui n'existerait pas pour décrire la trajectoire de l'astronaute vue du sol (l'astronaute y subit la poussée de la fusée, et suit la même trajectoire).

L'impesanteur, c'est l'impression de flottement obtenue en étant dans un référentiel (ici vaisseau spatial) qui a exactement les mêmes accélérations que les objets considérés (les astronautes): pour décrire ce qui se passe du point de vue du vaisseau, ça fait créer des forces virtuelles qui compensent exactement les efforts subis par les passagers. Dans le cas qui nous intéresse ici, les astronautes ne subissent de manière notable que l'attraction gravitationnelle des astres, mais comme pour le vaisseau dans lequel ils sont c'est exactement pareil, ils ont le même mouvement et il y a cette impression de flottement. Tout est en fait en chute libre (être en orbite, c'est appliquer la méthode du Guide du Voyageur Galactique: "Il existe un art, ou plutôt un truc, pour voler. Le truc est d’apprendre à se flanquer par terre en ratant le sol.").

C'est le cas pour à peu près toute la durée d'un vol spatial: en dehors des courtes phases où le vaisseau utilise ses moteurs pour changer de trajectoire (ou bien où il rentre dans une atmosphère, ce qui impacte le vaisseau mais pas ses occupants), il est uniquement soumis aux attractions gravitationnelles, tout comme ses passagers. Donc en dehors du décollage, des transferts d'orbite, d'un alunissage où on se freine avec le moteur, ou d'une rentrée atmosphérique, on est en impesanteur. Et d'ailleurs, techniquement, Apollo est passé d'une orbite proche de la Terre à une orbite avec une apogée tellement loin qu'en fait elle était à côté de la Lune, à une orbite autour de la Lune,... avec juste le coup de moteur qui va bien pour passer d'une étape à l'autre.
Avatar de l’utilisateur

DUD
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1764
Inscription : 18 avril 2005

Re: First Man

#33

Message par DUD » mar. févr. 26, 2019 4:10 pm

Hello

Sur ces histoires de moteur, orbite etc comme ci dessus KSP permet de bien le comprendre quand tu veux aller sur la mun.
Je. Ne fais pas de pub mais pour ceux qui veulent gratter un peu la logique dorbite etc c'est pas mal du tout... Et bien déjanté aussi lol
Image

Topic author
ironclaude
Pilote émérite
Pilote émérite
Messages : 9565
Inscription : 18 mai 2006

Re: First Man

#34

Message par ironclaude » mar. févr. 26, 2019 4:47 pm

?????
Avatar de l’utilisateur

DUD
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1764
Inscription : 18 avril 2005

Re: First Man

#35

Message par DUD » mar. févr. 26, 2019 4:50 pm

Le jeu kerbal space program qui est une sorte de référence à la mécanique orbitale.
La gestion apogée périgée,orbite etc est bien modélisée et par rapport au post de peb permet de bien visualiser ce qui est écrit.

My 2 cents
Image
Avatar de l’utilisateur

spiryth
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 3952
Inscription : 22 mai 2008

Re: First Man

#36

Message par spiryth » mar. févr. 26, 2019 4:51 pm

KSP : Kerbal Space Program
C'est un "simulateur ludique" si l'on peut dire. Excelent pour comprendre et mettre en oeuvre la mécanique spatiale.

EDIT: grilled
Image ROG Maximus VIII Extreme – I7 6700K@4.00GHz – 16Go DDR4 – GTX970 STRIX - Windows 7 (x64) - Souris Razer Mamba TE - Clavier Razer BlackWidow X Chroma - MicroCasque Razer BlackShark
Thrustmaster HOTAS Cougar & mod : FSSB R1 - Thrustmaster Pendular Rudder - Track IR v5 & TrackClip pro - MFD CougarPack - ICP ViperGear
Avatar de l’utilisateur

Faucon
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 517
Inscription : 24 janvier 2011

Re: First Man

#37

Message par Faucon » mar. févr. 26, 2019 5:16 pm

EREBUS a écrit :
mer. févr. 06, 2019 9:50 pm
il devait rester du carburant dans l'étage de descente pour une vingtaine de secondes!
63 secondes exactement (après étude), sachant qu'ils se donnaient une marge de 20sec (source: Ici la base de la tranquilité, Serge Bordères. Un putain d'excellent bouquin). Mais sur le moment, au chrono, il restait 18 secondes avant d'arriver à la marge, et donc d'abandonner...
Image

Topic author
ironclaude
Pilote émérite
Pilote émérite
Messages : 9565
Inscription : 18 mai 2006

Re: First Man

#38

Message par ironclaude » mar. févr. 26, 2019 5:42 pm

spiryth a écrit :
mar. févr. 26, 2019 4:51 pm
KSP : Kerbal Space Program
C'est un "simulateur ludique" si l'on peut dire. Excelent pour comprendre et mettre en oeuvre la mécanique spatiale.

EDIT: grilled
:notworthy
Merci à tous pour vos informations !
"de mon temps" c'était non pas un jeu video, mais une matière, à Sup'Aéro, baptisée justement "Mécanique Spatiale"
Matière très prisée car, en même temps, se déroulait justement la "course à la Lune": en plein dans l'actualité !
Et ça nous permettait de nous fendre la pipe et de nous taper sur les cuisses en écoutant les analyses et commentaires des "spécialistes" dans certains médias...
Désolé on disait pas médias mais encore radio ou télé...

(suggestion de gag: amusez vous à demander à qqun de dessiner un satellite en orbite elliptique autour de la terre...)
Avatar de l’utilisateur

Faucon
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 517
Inscription : 24 janvier 2011

Re: First Man

#39

Message par Faucon » mar. févr. 26, 2019 6:46 pm

En parlant de jeu je sais pas si celui ci a été abordé: http://reentrygame.com
Encore en cours de développement (16€ sur Steam). Très sympa pour une immersion assez réaliste dans les vaisseaux Mercury, Gemini et Apollo.
Image
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 413
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#40

Message par EREBUS » mar. févr. 26, 2019 7:28 pm

En termes de simulation spatiale la référence est "ORBITER".
Leur forum est un exemple d'entraide ...et d'humilité!
Avatar de l’utilisateur

DUD
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1764
Inscription : 18 avril 2005

Re: First Man

#41

Message par DUD » mar. févr. 26, 2019 7:33 pm

On dérive un peu mais c'est toujours intéressant. Oui orbiter reste le must et la tu rigole pas avec la mécanique des vols
Image
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 413
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#42

Message par EREBUS » mar. févr. 26, 2019 8:29 pm

Avatar de l’utilisateur

F/JG300_Olaf
Apprenti-Mécano
Apprenti-Mécano
Messages : 348
Inscription : 30 juin 2012

Re: First Man

#43

Message par F/JG300_Olaf » lun. mars 18, 2019 9:53 pm

Merci pour ces précisions .
Je n'ai toujours pas vu le film , et je me demande si les astronautes ont porté leur combinaison du début à la fin de la mission , ou s'ils ont revêtu la combinaison lunaire seulement après avoir aluni , svp ...
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 413
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#44

Message par EREBUS » lun. mars 18, 2019 11:41 pm

Bonsoir!
Etrange ta question!

Topic author
ironclaude
Pilote émérite
Pilote émérite
Messages : 9565
Inscription : 18 mai 2006

Re: First Man

#45

Message par ironclaude » mar. mars 19, 2019 12:26 am

Si on parle de la tenue pour sortir du LEM et aller faire quelques pas sur la Lune, ils l'ont nécessairement passée juste avant de sortir du LEM, et de toute façon s'ils avaient porté ce scaphandre ils ne seraient pas rentrés dans le Command Module au départ.

Ce scaphandre avait plutôt plis d'un vaisseau spatial autonome que d'une nuisette...

Et puis, 8 jpurs à mijoterdans ce truc... :crying:

Je ne sais même pas si les scaphandres ont pu être ramenés sur terre, la place était chère à bord d'Apollo !
Avatar de l’utilisateur

F/JG300_Olaf
Apprenti-Mécano
Apprenti-Mécano
Messages : 348
Inscription : 30 juin 2012

Re: First Man

#46

Message par F/JG300_Olaf » mer. mars 20, 2019 12:57 am

En effet , je parle du scaphandre de déambulation lunaire .
Il s'agit du modèle A7L , je crois .
https://fr.wikipedia.org/wiki/Combinaison_spatiale_A7L

Donc , ce scaphandre a été revêtu à l'intérieur du LEM après l'alunissage .
Mais la question est de savoir si un homme seul pouvait revêtir lui-même ce scaphandre , ou s'il avait besoin de l'aide d'un assistant .
Dans ce dernier cas, le premier astronaute aurait pu le revêtir ( car aidé par le second astronaute ) , mais alors comment le second astronaute aurait-il revêtu sa combinaison ( le premier ne pouvant plus l'assister une fois engoncé dans sa combinaison et ses gros gants ) ?
Avatar de l’utilisateur

bof_4_digle
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 1054
Inscription : 14 février 2009

Re: First Man

#47

Message par bof_4_digle » mer. mars 20, 2019 9:54 am

Je me demande également un truc : Le module lunaire est parait-il trop étroit pour que 2 astronautes tiennent dedans avec leur scaphandre :
Donc ... comment le dernier astronaute a-t-il pu ouvrir le module et enlever son scaphandre sans que le premier astronaute qui y était déjà meure de froid ?? et d'asphyxie :mellow:

Topic author
ironclaude
Pilote émérite
Pilote émérite
Messages : 9565
Inscription : 18 mai 2006

Re: First Man

#48

Message par ironclaude » mer. mars 20, 2019 10:24 am

Quelques infos sur le scaphandre employé:

https://fhttps://fr.wikipedia.org/wiki/ ... ire_Apollo

https://www.google.fr/search?q=scaphand ... 80&bih=876

Je n'y ai pas trouvé l'info sur comment ils passaient le scaphandre, de façon autonome ou avec l'aide de l'autre, je suppose que ça se faisait dans l'étage de retour (le seul habitable) du LEM en position fermé, mais c'est sur qu'il ne devait pas rester beaucoup de place dedans une fois les deux astronautes revêtus de leur scaphandre lunaire.

A creuser...
Avatar de l’utilisateur

jojo
Dieu vivant
Dieu vivant
Messages : 20068
Inscription : 22 octobre 2002

Re: First Man

#49

Message par jojo » mer. mars 20, 2019 10:45 am

Image

Image

- Mettre le scaphandre
- Aller dans le LEM
- se poser
- sortir se balader.

En tout cas dans le film, ils sont présentés avec le scaphandre pour l'alunissage.

Spoil:

Photo aéro: Nikon D7000/ D500 + Sigma 150-600 F5-6.3
ma galerie: cliquez
Image Image
Avatar de l’utilisateur

Azrayen
Moderateur
Moderateur
Messages : 16945
Inscription : 29 décembre 2004

Re: First Man

#50

Message par Azrayen » mer. mars 20, 2019 11:01 am

bof_4_digle a écrit :
mer. mars 20, 2019 9:54 am
Donc ... comment le dernier astronaute a-t-il pu ouvrir le module et enlever son scaphandre sans que le premier astronaute qui y était déjà meure de froid ?? et d'asphyxie :mellow:
C'est une excellente question :)

... qui doit donc te faire revoir la validité/véracité de l'hypothèse de départ suivante, puisqu'elle ne colle pas :
bof_4_digle a écrit :
mer. mars 20, 2019 9:54 am
Je me demande également un truc : Le module lunaire est parait-il trop étroit pour que 2 astronautes tiennent dedans avec leur scaphandre :
"parait-il" ? ;)

++
Az'

PS : On peut imaginer enfiler un scaphandre sauf les gants, aider son pote, puis chacun met ses gants ;) Rasoir d'Occam, tout ça :)
PPS : Le scaphandre n'est pas monobloc. Certains éléments ne sont ajoutés/portés que pour les EVA.
PPPS : @ironclaude ton 1er lien est cassé, voici le bon https://fr.wikipedia.org/wiki/Module_lunaire_Apollo
Image Image

Image
Répondre

Revenir à « Videos aero »