Les cahiers des as oubliés.

Salle dédiée aux documents, articles et liens sur la WWI
Avatar de l’utilisateur

phoenix
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 12462
Inscription : 05 août 2001

Re: Les cahiers des as oubliés.

#51

Message par phoenix » jeu. déc. 18, 2014 8:57 pm

J'ai pas encore eu le temps de le lire, mais ce sera fait. :yes:
Avatar de l’utilisateur

jeanba
As du Manche
As du Manche
Messages : 10836
Inscription : 17 septembre 2001

Re: Les cahiers des as oubliés.

#52

Message par jeanba » ven. déc. 19, 2014 9:14 am

J'ai lu quelques pages (en gros début 1914 :
Sympa, mais avec quelques remarques :
- Les noms propres en gras
- Les typos ...
- Il est difficile de savoir où sont les citations, et qui ?
Exemple page 4 : "Le journaliste raconte" : quel journaliste, dans quelle journal ?

Cela reste, comme les ouvrages précédents, une mine. d'infos dont les qualités compensent largement les défauts ci-dessous, je recommande chaudement sa lecture à toute personne intéressée par la période
J'ai trouvé que la partie 1914 complète bien le numéro "avion" sur la même période

CTP
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 27
Inscription : 21 avril 2014

Re: Les cahiers des as oubliés.

#53

Message par CTP » dim. déc. 21, 2014 2:56 pm

Bonjour à tous, bonjour Jeanba

A propos des noms propres en gras...

Les rapports de 14-18 comportent tous, je dis bien tous, les noms propres écrits en MAJUSCULES. Cela s'explique par l'utilisation de la machine à écrire qui ne comporte que des caractères en MAJUSCULES et minuscules ...( Je dis bien MAJUSCULES et non capitales et petites capitales. Oui cela a existé et existe encore...).
Cet usage est destiné à mettre ces noms propres en évidence.
Aujourd'hui les normes typographiques proscrivent l'usage des majuscules pour les noms propres. Contrairement d'ailleurs à ce que suggèrent les Postes et Télécommunication.
Dès lors, par respect pour cette volonté de mettre les nom propres -et donc les personnes- en évidence, j'ai choisis de mettre les noms propres en gras. Et en cela je suis une règle non écrite mais fréquente d'écriture.

Bien cordialement
Claude

CTP
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 27
Inscription : 21 avril 2014

Re: Les cahiers des as oubliés.

#54

Message par CTP » mer. avr. 29, 2015 11:44 pm

Bonsoir

Le Cahier Numéro 11 est disponible
Au service des Corps d'Armée. Mai-juillet 1915.
"L'Instruction sur l'aviation de corps d'armée" du 2 mai 1915 formalise les liaisons entre Aviation et Corps d'armée. Et en définit le rôle:
a-Reconnaissances,
b-Réglage du tir de l'artillerie,
c-Chasse aux avions et bombardement,
d-Liaisons.
Ces missions seront effectuées dans toutes les Armées qui auront à développer des attaques pour soutenir l'attaque principale confiée à la 10ème armée.
L'offensive d'Artois, qui doit être celle de la percée du front a donné lieu à un Plan général détaillé d'utilisation des avions pour le 9 mai.
Le repérage et le réglage des batteries seront grandement améliorés par l'usage généralisé de la TSF. Les photos permettront une bonne connaissance des organisations de première et deuxième ligne du front allemand.
Les Groupes de bombardement, comme l'indique leur nom, attaqueront les installation et les troupes.
Enfin chaque Armée mènera des attaques de diversion pour fixer les troupes ennemies de leur front.
Cette organisation ne donnera cependant pas les effets attendus.
Globalement l'aviation répond positivement aux missions qui lui sont confiées en particulier grâce à l'augmentation des escadrilles.
Le renouvellement des modèles d'avions tarde, et c'est vers la fin de cette période que seront peu à peu conduits sur le front les nouveaux Nieuport et les Caudron G4.

Bon de commande sur
www.asoublies1418.fr

Cordialement
Claude Thollon-Pommerol
Avatar de l’utilisateur

phoenix
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 12462
Inscription : 05 août 2001

Re: Les cahiers des as oubliés.

#55

Message par phoenix » jeu. avr. 30, 2015 7:16 am

Le réglage d'artillerie et la reco, je sens qu'on est plusieurs que ça va interresser. :notworthy

Allez hop direction la cde.
Avatar de l’utilisateur

jeanba
As du Manche
As du Manche
Messages : 10836
Inscription : 17 septembre 2001

Re: Les cahiers des as oubliés.

#56

Message par jeanba » jeu. avr. 30, 2015 8:54 am

CTP a écrit :Bonjour à tous, bonjour Jeanba

A propos des noms propres en gras...

Les rapports de 14-18 comportent tous, je dis bien tous, les noms propres écrits en MAJUSCULES. Cela s'explique par l'utilisation de la machine à écrire qui ne comporte que des caractères en MAJUSCULES et minuscules ...( Je dis bien MAJUSCULES et non capitales et petites capitales. Oui cela a existé et existe encore...).
Cet usage est destiné à mettre ces noms propres en évidence.
Aujourd'hui les normes typographiques proscrivent l'usage des majuscules pour les noms propres. Contrairement d'ailleurs à ce que suggèrent les Postes et Télécommunication.
Dès lors, par respect pour cette volonté de mettre les nom propres -et donc les personnes- en évidence, j'ai choisis de mettre les noms propres en gras. Et en cela je suis une règle non écrite mais fréquente d'écriture.

Bien cordialement
Claude
Oui, j'ai vu cela dans quelques livres sur la première guerre mondiale.et je reconnais que c'est conforme à l'esprit de ton travail, qui consiste à diffuser des archives inconnues et indispensables à la compréhension de l'aviation française pendant la première guerre mondiale.
Toutefois, je crains que l'effet pour les lecteurs d'aujourd'hui ne soit l'inverse de l'effet recherché car dans la plupart des cas, le gras, c'est suite à un mauvais réglage de scanner, sans relecture de document, plutôt que le résultat d'un démarche délibérée comme la tienne. A tout le moins, je n'ai ,pas compris le sens de cette démarche.
De plus, parmi les auteurs qui fréquentent ce forum, la plupart n'ont pas eu besoin de recourir à cet artifice pour démontrer leur soucis sincère des hommes qui ont vécus cette tragédie, ou celle qui suivra.
Des notices biographiques, voire un renvoi à un cite résumant (façon "mémoire des hommes") les carrières de ces gens seraient à mon avis une voie à explorer pour aller dans le sens de "mémoire des hommes".

Excuse moi de te le dire, mais la présentation de tes ouvrages me fait penser au premier rapport écrit sur ordinateur par un étudiant en informatique il y a environs 1/4 de siècle.

Cela a vraiment ralenti, voire stoppé ma lecture (je n'ai pas vraiment finis).et cantonne l'intérêt de ton ouvrage à la consultation de renseignements précis (méthodes de réglage d'artillerie ...), ou à une référence bibliographique.
Dernière modification par jeanba le ven. mai 01, 2015 6:08 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur

actionjoe
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 4909
Inscription : 24 avril 2008

Re: Les cahiers des as oubliés.

#57

Message par actionjoe » jeu. avr. 30, 2015 1:54 pm

Le réglage d'artillerie et la reco, je sens qu'on est plusieurs que ça va intéresser.
Hum...;) Pas là de suite, mais je le rajoute dans ma liste!
Messieurs, vous ne pouvez pas vous battre ici! C'est la Salle de Guerre!

Image

CTP
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 27
Inscription : 21 avril 2014

Re: Les cahiers des as oubliés.

#58

Message par CTP » dim. mai 03, 2015 12:03 pm

Bonjour Jeanba, bonjour à tous

Un jour où je dédicaçais à coté d'un auteur de bande dessinée aéronautique, il me reprochait le non professionnalisme de mes couvertures
Je lui demandais alors s'il voulait bien me les faire pour le même prix.
J'attends encore sa réponse...
Nul ne peut être bon en tout. La mise en page est un métier, ce n'est pas le mien et je n'ai pas les moyens de payer un maquettiste metteur en page.
Et donc j'essaye de m'améliorer, et je ne refuse pas l'aide...
Pour info je ne fais pas d'OCR, la plupart des documents de base ne le permettent pas.
Lors de mon dernier séjour au SHD à Vincennes j'ai fait environ 3.000 photos de documents...

Chacun lit mes cahiers à sa manière, et pour ceux qui souhaitent en savoir plus, je vous invite à visiter mon site
www.asoublies1418.fr
Environ 20.000 "pages"...
Et il comporte encore beaucoup de lacunes.

Et un avis sur mes Cahiers qui m'a fait grand plaisir
http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article ... dium=email

Enfin pour ceux qui habitent l'Est, je donne rendez-vous le dimanche 31 mai à Malzéville où je ferai une conférence pour le centenaire.
http://www.villedemalzeville.fr/centena ... alzeville/

Cordialement
Claude Thollon-Pommerol
Avatar de l’utilisateur

jeanba
As du Manche
As du Manche
Messages : 10836
Inscription : 17 septembre 2001

Re: Les cahiers des as oubliés.

#59

Message par jeanba » lun. mai 04, 2015 10:58 am

Bonjour

Ton site est effectivement une mine d'infos indispensable à la connaissance de l'aviation française de 14-18 pour un "nul" comme moi.
Et tous comme plusieurs membres de ce forum, je le conseille dès que possible.
Avatar de l’utilisateur

phoenix
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 12462
Inscription : 05 août 2001

Re: Les cahiers des as oubliés.

#60

Message par phoenix » lun. mai 04, 2015 6:55 pm

actionjoe a écrit :
Le réglage d'artillerie et la reco, je sens qu'on est plusieurs que ça va intéresser.
Hum...;) Pas là de suite, mais je le rajoute dans ma liste!
Je te raconterais. ;)
Avatar de l’utilisateur

actionjoe
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 4909
Inscription : 24 avril 2008

Re: Les cahiers des as oubliés.

#61

Message par actionjoe » lun. mai 04, 2015 6:59 pm

Oh, t'embêtes pas, il doit être en 3ème/4ème position, l'affaire de quelques semaines! ;)
Messieurs, vous ne pouvez pas vous battre ici! C'est la Salle de Guerre!

Image

CTP
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 27
Inscription : 21 avril 2014

Re: Les cahiers des as oubliés.

#62

Message par CTP » mar. déc. 01, 2015 1:19 pm

Bonjour à tous
Un récapitulatif... et une nouveauté...
Les cahier 12 et 13 sont encore disponibles.
Image Image

Le Cahier 14 est tout chaud.
Image
A commander sur

http://www.asoublies1418.fr

L'étude du rôle de l'aviation dans la Bataille de Champagne conduit à quatre grands axes de travail :
1) Développer une plus grande implication des officiers d’Etat-major dans les observations aériennes car tous les officiers d’Etat-major n’ont pas encore mesuré leur importance.
2) Entrainer systématiquement l’infanterie à l’utilisation des signaux aux avions pour indiquer leur position ou leur demande. On fera de même avec la cavalerie.
3) Laisser autant que possible les mêmes équipages au service des mêmes groupements d’artillerie.
4) Assurer l’unité des procédures de transmission d’information en particulier par TSF.
5) Constituer fortement l’aviation de chasse pour s’assurer la maîtrise de l’air.
102 pages. 34 illustrations, 4 plans 3 vues, 1 carte
15 euros, port 4 euros

Sommaire

Le Fokker-Eindecker Type 1
La grande offensive de septembre - octobre
Une longue série de belles journées favorise les tirs de réglage
Comptes rendus exhaustifs reçus par le service aéronautique de la 4ème armée le 23
Missions coordonnées du 23 septembre
24 septembre: le temps se détériore
28 septembre. Une information erronée se répand : La percée a été réalisée
Le Concours des avions puissants : Bombarder Essen.
Chambre Syndicale des Industries Aéronautiques
Après l'échec de septembre
10 octobre: Note pour les escadrilles de l'armée
Manifeste de la Ligue Aérienne
Rapport sur le fonctionnement de l'Aéronautique au cours des opérations de Champagne
Rapport du capitaine Picard
L'avion n'est que le véhicule de l'observateur
Codes de transmission allemands entre l’observateur et la batterie
Le prototype Tubavion
Réorganisation de l’aviation, perspectives et nouveau plan
Le journal. 26 décembre 1915

Bien cordialement
Claude Thollon-Pommerol
Avatar de l’utilisateur

actionjoe
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 4909
Inscription : 24 avril 2008

Re: Les cahiers des as oubliés.

#63

Message par actionjoe » mar. déc. 01, 2015 6:58 pm

Merci de l'info, je crois que je vais laisser passer la bataille de Noël avant de m'y pencher, les deux derniers me branchent bien.
Messieurs, vous ne pouvez pas vous battre ici! C'est la Salle de Guerre!

Image

CTP
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 27
Inscription : 21 avril 2014

Re: Les cahiers des as oubliés.

#64

Message par CTP » mar. janv. 19, 2016 2:09 pm

Bonjour à tous

Préparez-vous du temps de lecture et...votre porte-monnaie
"Verdun: ciel d'enfer. 1912-1918"
Cahier des As oubliés N° 15. 322 pages, format A4
30 euros + envoi. 5 euros
Vous avez-bien lu 1912-1918... Comme si vous y étiez. Quasiment jour par jour!
Sortie le 20 février 2016 (le 21 étant un dimanche!)
Réservez dès aujourd'hui
thollon.pommerol[[[@]]]gmail.com
(enlevez [[[]]])

http://www.asoublies1418.fr/

Manœuvres et entrainement aériens avant-guerre p 4
Mobilisation des escadrilles de couverture. p 9
Un avion allemand a été descendu par le 25ème bataillon de chasseurs p 14
Attaquer l’ennemi partout où il se trouve p 18
L’interdiction de tirer sur les avions n’est pas respectée p 21
Un réglage d’artillerie qui fait date. p 27
1916 : Le programme de livraison des avions prend du retard p 85
Le 21 février à 7h démarre le « Trommelfeuer » p 98
Bataille offensive de Verdun 6 au 13 mars p 103
Le ciel était obscurci jusqu'à 800 mètres au dessus du sol p 142
Attaque pour la reprise de Douaumont p 150
« Nous avons encore des mitrailleuses qui tirent 47 cartouches ». p 154
Préparer l'attaque de l'ouvrage de Thiaumont p 167
Pris et repris plus de dix fois depuis mi-juillet p 183
« Durant cette attaque, nos aviateurs furent d'une crânerie touchant à la témérité » p 187
Contre-attaque française sur la Carrière, la Haie-Renard et le Chênois p 190
Les préparatifs d’une offensive « décisive » s’accélèrent. p 194
Création officielle des Groupes de Combat p 198
Le jour J est le 24 octobre, l’heure H : 11h 40 p 200
Faire face au froid et aux intempéries. p 210
Renforts en escadrilles à confirmer pour la reprise du Nord de Verdun p 237
L'offensive est déclenchée, le 20, à 4h 30. p 247
Le général de Castelnau envisage début juin un repli de l'aviation p 297
Passage de l’aéronautique de la 2ème armé à la 1ère amée américaine p 317
La coopération avec l’armée américaine prend corps. Des terrains sont destinés à son aviation. p 305
« Faire tête » et prévoir des terrains avancés pour une reprise de l’offensive. p 311
Passage de l’aéronautique de la 2ème armé à la 1ère armée américaine p 316
13 novembre 1918. p 323


Cordialement
Dernière modification par CTP le mer. janv. 20, 2016 12:56 am, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur

jeanba
As du Manche
As du Manche
Messages : 10836
Inscription : 17 septembre 2001

Re: Les cahiers des as oubliés.

#65

Message par jeanba » mar. janv. 19, 2016 4:36 pm

A part le porte-monnaie ( :banana: ), c'est tentant.
Heureusement que ma voisine (85 ans, vivant seule, sans famille) va bientôt recevoir sa pension en liquide.
Avatar de l’utilisateur

phoenix
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 12462
Inscription : 05 août 2001

Re: Les cahiers des as oubliés.

#66

Message par phoenix » mar. janv. 19, 2016 8:31 pm

Excellent. :notworthy

Ca me fait penser qu'il faut que je check si je suis à jour, et si je n'ai pas zappé un numéro ou deux.

CTP
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 27
Inscription : 21 avril 2014

Re: Les cahiers des as oubliés.

#67

Message par CTP » jeu. févr. 18, 2016 11:26 am

"Rose, balayez-moi le ciel..."
Verdun ciel d'enfer. 1912-1918.
A commander sur
www.asoublies1418.fr
20 février 1916
"Dans les conditions où se trouve la Région Forte de Verdun, il faut s'attendre à voir écraser non seulement la ligne avancée, mais toute la première position"
21 février 1916
« La région de la forêt de Spincourt et des bois voisins où paraissent surtout massées les bouches à feu de l'ennemi est le centre d'un véritable «feu d'artifice». Les bois de Consenvoye, d'Etrayes, de Crépion, de Moirey, d'Hingry, du Breuil, la forêt de Spincourt, la Côte de Romagne, la Côte de Morimont, le bois le Tillas, le bois le Bâtis, paraissent «souffler de la flamme sans interruption». Le petit bois de Gremilly accuse une telle densité de lueurs de départs que les observateurs en avions doivent renoncer à pointer sur leurs cartes les trop nombreuses batteries en action. »
 N 23: 10 croisières sur la région de Flabas; 1 vol de protection, 3 combats: les avions ennemis font demi-tour.
 N 67: 2 combats, 1 reconnaissance, 1 vol de protection, 5 patrouilles de chasse, prise de photos.
 MF 63: 2 reconnaissances, prise de photos, 3 réglages.
 MF 72: 3 reconnaissances, prise de photos, 1 réglage (Groupe Bazelaire).
 C 11: 1 reconnaissance sur Vigneulles, 1 reconnaissance sur Voel Doncourt; combat contre un Aviatik.
 C 18: 1 reconnaissance sur Audun-Le-Roman, Etraye; prises photos, repérage de 4 batteries en action, combat contre Aviatik, prise de photos. 9 reconnaissances, repérage de très nombreuses batteries en action et de pièces de gros calibre tirant sur la région de Verdun; 4 réglages, contrôle de tir.

CTP
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 27
Inscription : 21 avril 2014

Re: Les cahiers des as oubliés.

#68

Message par CTP » jeu. déc. 08, 2016 5:00 pm

Bonjour à tous

Image
En poste à Cachy les escadrilles N 3 et N 62 sont directement sous les ordres du Service aéronautique de la 6ème Armée.
Avec le renfort des escadrilles N 26 ( le 18 juin) puis N 103 (le 24 juin) est constitué le Groupe de combat de Cachy sous les ordres du capitaine Brocard.

L'aviation de la 6ème Armée est répartie en 4 groupes:
a) Le Groupe de combat du capitaine Brocard stationné à Cachy
b) le Groupe d'Armée stationné à Villers-Bretonneux, commandé par le capitaine Levasseur.
c) Le Groupe d'Artillerie à Longue Portée et de bombardement de jour sous les ordres du capitaine Levasseur à Rouvrel.

Jusqu'au 26 juillet le rôle premier de l'aviation est de préparer l'offensive, en particulier en empêchant que les patrouilles d'observation et de reconnaissances allemandes ne puissent oberver en détail les préparatifs
Par ailleurs les reconnaissances photographiques fixent les installations allemandes de première et deuxième ligne.
A l'aviation d'armée les reconnaisances lointaines, à l'aviation de Corps d'Armée les observations du front. Aux Niueport les barrages.
La dernière semaine de juin voit la préparation par l'artillerie de l'offensive terrestre qui permet de constater l'efficacité de la méthode de l'aviation: les patrouilles échelonnées.
Au 1er juillet se déclenche la bataille selon la formule connue "l'artillerie conquiert, l'infanterie occupe".
Et l'aviation en est le support: réglages de batteries et contre-batteries. missions de commandement pour situer les troupes, protection des missions de reconnaissance, attaque des drachen, combats contre tout allemand sur les lignes.
Les Nieuport français doivent faire face aux Aviatik, aux Fokker, aux LVG, aux Rumpler qui la plupart du temps refusent le combat et piquent dans leurs lignes.
De 6 heures à 20 heures les patrouilles de 4 à 7 avions, en principe, se succèdent sur le front des Armées toutes les deux heures. En dehors de ces missions coordonnées, les chasseurs sortent sur avion allemand signalé ou sur ordre.
Des tactiques différentes sont cependant suivies par les escadrilles du Groupe de Cachy.
Si la N 26 envoie des patrouilles échelonnées de 2, 3 ou 4 participants assez régulièrement dans la journée, certains équipages pouvant effectuer deux misssions par jour, l'escadrille N 3 procède à des vols le plus souvent de pilotes isolés, et lorsqu'un groupe de 2 ou 3 décolle, les vols de chacun divergent rapidement, jusqu'au jour où l'autorité rappellera par ordre l'interdiction de sortir seul, y compris pour le sous-lieutenant Guynemer.
Les patrouilles de 7 voire 8 avions font cependant montre d'une meilleure cohérence.
Les enrayages de mitrailleuses sont un mal récurrent qui trop souvent amène à rompre le combat.
Face aux Valvert, Velvet, Welvet Walfisch (baleine) comme est nommé le L.F.G Roland C II le combat s'avère plus difficile.
L'arrivée des Spad VII début septembre arme les pilotes d'un avion aux meilleures performances que le Nieuport même s'il est un peu moins maniable.
La formalisation des Groupes de Combat GC 12 et GC 13, en octobre, vient reconnaître une organisation et une tactique aérienne qui a fait ses preuves.
174 pages.
17 euros (5 euros frai d'envoi)
commande sur:
http://www.asoublies1418.fr/

Bien cordialement
C. Thollon-Pommerol
Répondre

Revenir à « Documents, articles et liens sur la WWI »