Conseils et aides aux décollages.

Avatar de l’utilisateur

Topic author
zorkaiev
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 577
Inscription : mars 2010

Conseils et aides aux décollages.

Message #1 par zorkaiev » 27 nov. 2016, 19:17

La gestion des avions au sol est relativement complexes dans Bos. Vu les difficultés rencontrés par certains (et par moi-même) sur le taxiage et autres phase de démarrage de certains appareils, je me permet de vous poster des vidéo synthétisant ces différentes phases :

1) Il2.

https://youtu.be/ifXknj-FTww

Point important : il faut que vous soyez sur du bon fonctionnement du frein des appareils russes. J'avais paramétrer le chapeau chinois pour les freins. Je me suis rendu compte que le freinage coté gauche était intermittent d’où l'impossibilité de tourner correctement de ce coté, l'avion embarquant fortement à droite du faite du couple moteur : la petite manette de frein ne dois pas revenir.

Donc bien vérifier ce point avant tout.

Terrain : Gumrak.

Vous remarquez le peu de place pour réaliser le quart de tour...

Phase de démarrage :

- -Cockpit
- on bouge tout les axes y compris le palonnier au moins une fois.
- gaz à quelques %.
- pas d'hélice : 100 % (petit pas)
- moteur
- on attend complètement la fin de la procédure de lancement : message "Bobine d'allumage sur arrêt"
- mélange à 100 %
- ouverture radiateur huile et eau.
- déverrouillage roulette de queue.
- Petit coup de gaz avec palo à fond à gauche, manche au ventre et en freinant constamment pour réaliser le quart de tour.
- roulage : je laisse la roulette déverrouillée : je gère uniquement au frein avec peu de gaz (maxi : 25 %) et tête dehors pour pas mordre sur les abords (ce que je fais d'ailleurs au début du roulage ...)
- alignement
- verrouillage roulette de queue.
- montée progressive des gaz puis à toc.
- je corrige quasiment qu'au palo, la mise en ligne étant relativement aisé (par rapport à d'autres appareils)
- vers 100 km/h je l'aide à monter la queue : attention à y aller molo, sinon paf l'hélice.

Le modèle 41 est vraiment plus léger et prend vite de la vitesse / 42.

- vers 200 km/h je l'aide à décoller.
- quelques secondes plus tard je réduis les gaz et le pas (vers 80 % : admission 11, 2000 tr/mn)

-> pas de casse ni de surchauffe.

Atterrissage (dans la foulée) :

- réduction des gaz : 150/160 km/h
- pas à 100 %
- sorti des volets
- sorti du train
- finale : surveiller la vitesse (150/160 km/h)

-> pas de pb (bon je fait comme même trois petit rebond)

2) Pe 2.

Une deuxième avec un Pe 2 mod 85 avec 100 % carburant + 10 x 100 kg :

https://youtu.be/9UY4QS8AWnc

- Radiateur d'eau uniquement (sur cette version car sur la version 37 eau + huile)
- Pas : même type que sur l'Il2[url](contrairement au modèle 37 ou la gestion du pas se fait par boutons)[/url]

- Même type de procédure que l'Il2 sans gestion de la roulette de queue. (qui n'est pas verrouillable)
- taxiage : gaz entre 15/25 % (1200 t). Toujours la même chose -> éviter de prendre trop de vitesse et correction par petit coup de frein + palo.
- gestion des moteurs : aucun besoin de découpler.

Message erroné récurent "ajuster le mélange du moteur 2"

Décollage : avec une mise progressive des gaz : ras. Le bestiau est lourd mais en fin de piste j'arrive à 210 km/h est il décolle facilement.
Réduction régime moteur et admission (10 - 2400 tr environ -> pas de chauffe) - trim
Largage des bombes (4 extérieurs le reste en soute)

Atterrissage (sur Pitomnik si vous avez suivi) :

Descente à 150/160 km/h volet sorti complètement.
Au roulage attention à garder un filet de gaz et à ne pas freiner trop fort pour éviter les volte face.
Si vous sortez de la piste le train flanche très rapidement...

3) Bf 110.

Plus complexe : le BF 110 :

https://youtu.be/gBKBcZyN16w

Chargé à bloc (2x500 +4x50 - 100 % carburant)

Particularité : radiateur et huile au clavier. Pas pas. gestion admission uniquement. Gestion mixture auto.
Freins séparés au palonnier.

Démarage : RAS.
Ouverture radiateur eau+huile.
Pour pouvoir taxier sans problème il faut une gestion séparée des 2 moteurs.
Après un bon coup de gaz pour le faire bouger, différence de 5/10 % entre les 2 moteurs. Une dizaine e de % sur le droit un peu plus sur le gauche avec maxi 15/20 % de gaz (1100, 1200 T/ mn à droite)

Décollage léger différentiel au départ uniquement, sinon gestion palo/frein.
l'appareil a beaucoup plus de mal à lever la queue que le Pe2, il faut vraiment pousser.
Pour le décollage, chargé comme il est il est indispensable de mettre environ 30 % de volet après l'avoir laissé prendre suffisamment de vitesse sinon vous finissez dans les paquerettes.

Après décollage : train rentré, volet rentré, réduction de gaz à 1,18 ATA puis trim.

Atterrissage : volet sorti 100 %.
160 km/h.
Sur la vidéo j'arrive top vite puis j’arrondis pas assez : 3 rebonds mais pas de casse.

4) Ju 88.

Pour le Ju 88, le plus difficile à décoller à mon avis du faite de la sensibilité du palonnier :

- essai avec 4x500 kg / 70 % de carburant.

- Pour le roulage , comme pour les autres avions, en faisant attention à ne pas mettre trop de gaz (1100 tours) il n'y a pas de problème particulier. frein palo il ne fait pas la toupie. Pas d'hélice 80 ou 100 %.
- ne pas oublier d'ouvrir les radiateurs en été.

- je reprends les recommandation de Barda pour la phase de décollage.
-> volet indispensable avec cette charge.
-> 80 % pas d'hélice - gaz à fond dès le départ.
-> ne pas toucher le palo : toute les correction au frein mais en freinant légèrement (ne pas appuyer à fond : j'utilise le frein proportionel intégré au palo d'un palonnier saitek). Des freinages long et léger permettent ces corrections. le palo est extrêmement sensible et rend l'avion très rapidement incontrôlable.
-> essayer de ne pas mordre sur le bas coté : les trains sont vraiment fragile.

-> quand l'appareil a suffisamment de vitesse : pas d'hélice à 100 %.
-> lever la queue.

-> l'avion commence à voler à 180 km/h, rentrer le train (très long...) , les volets puis mise au régime de croisière. (1,18 ATA - , 2200-2300 t/mn)

J'arrive à 360/380 km/k avec cette charge (il faut pas mal de temps)

vidéo : https://youtu.be/y9GS_0vv7eU
Avatar de l’utilisateur

Pollux
Webmaster
Webmaster
Messages : 4948
Inscription : février 2010
Localisation : Le Berry profond "nom de diou"

Re: Conseils et aides aux décollages.

Message #2 par Pollux » 28 nov. 2016, 10:33

Merci pour le boulot, ça devrait effectivement en aider plus d'un sur certain avion, moi le premier... :hum:
"Il faut préférer la modestie de ceux qui s'associent pour combattre au triomphe passager de celui qui s'isole."
Cdt De Rose

CCG: Cercle de combat Gaulois
Avatar de l’utilisateur

Kickers
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 29
Inscription : septembre 2015
Localisation : Lyon France

Re: Conseils et aides aux décollages.

Message #3 par Kickers » 18 juin 2018, 14:55

à propos du démarrage ? je joue en mode expert depuis peu et je m'aperçois que la procédure de démarrage (pour n'importe quel avion) n'est en faite pas vraiment manuel ! je m'explique, je règle par exemple la richesse, le pat d'hélice etc.. mais lorsque tu appuis sur E touche par défaut, ce n'est pas le démarreur que tu lance mais bien là procédure total du démarrage et donc cela devient automatique !? même si tu fais des conneries à mettre la richesse sur 0% plutôt que 50% par exemple, le démarrage va automatiquement repositionner la commande sur 50%. ça casse totalement le réaliste et l'immersion quand pensez vous ?
y a t'il un autre moyen de procéder au démarrage ?
i5 3450 3,2 ghz 3,8 ready boost CG Nvidia Gigabit GTX 970 4GO SSD Samsung 850 evo 250 GO x 2 Ram 4x4 GO corsair vengeance 16 GO total Alim cooler master 650 wat
Ecran iiyama Prolite G2773HS 27" triple Screen x3 Asus 24" trackir pro 4 V5 Joystick Saitek X52
RV Oculus Rift CV1 OS Windows7 x64
Avatar de l’utilisateur

iceheart
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 261
Inscription : juillet 2012

Re: Conseils et aides aux décollages.

Message #4 par iceheart » 18 juin 2018, 15:53

non
Avatar de l’utilisateur

Kickers
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 29
Inscription : septembre 2015
Localisation : Lyon France

Re: Conseils et aides aux décollages.

Message #5 par Kickers » 18 juin 2018, 16:11

iceheart a écrit :non

Ben comme ça c'est claire,
Merci
i5 3450 3,2 ghz 3,8 ready boost CG Nvidia Gigabit GTX 970 4GO SSD Samsung 850 evo 250 GO x 2 Ram 4x4 GO corsair vengeance 16 GO total Alim cooler master 650 wat
Ecran iiyama Prolite G2773HS 27" triple Screen x3 Asus 24" trackir pro 4 V5 Joystick Saitek X52
RV Oculus Rift CV1 OS Windows7 x64
Avatar de l’utilisateur

iceheart
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 261
Inscription : juillet 2012

Re: Conseils et aides aux décollages.

Message #6 par iceheart » 18 juin 2018, 16:48

je peux répondre de façon plus étaler mais ça changement pas la réponse ;)
Avatar de l’utilisateur

axurit
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 140
Inscription : décembre 2006

Re: Conseils et aides aux décollages.

Message #7 par axurit » 12 juil. 2018, 17:31

Salut et merci pour le boulot.

Pour le PE2 il me semblait que l'on ne pouvait pas sortir les volets à fond sur la finale, car il avait tandence à décrocher quand on veut lever le nez pour arrondir et faire un trois points, à cause de l'angle d'incidence.

Et effectivement, passé les 30° même à 200km/h au touché, je perd systématiquement de la portance sur un côtés.
Du coup je les sort à fond pour filler un coup de frein, puis je les remontes aux dernières secondes.

Après il y a peut-être quelque chose qui m'échappe.
Avatar de l’utilisateur

Kickers
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 29
Inscription : septembre 2015
Localisation : Lyon France

Re: Conseils et aides aux décollages.

Message #8 par Kickers » 14 juil. 2018, 15:10

axurit a écrit :Salut et merci pour le boulot.

Pour le PE2 il me semblait que l'on ne pouvait pas sortir les volets à fond sur la finale, car il avait tandence à décrocher quand on veut lever le nez pour arrondir et faire un trois points, à cause de l'angle d'incidence.

Et effectivement, passé les 30° même à 200km/h au touché, je perd systématiquement de la portance sur un côtés.
Du coup je les sort à fond pour filler un coup de frein, puis je les remontes aux dernières secondes.

Après il y a peut-être quelque chose qui m'échappe.

d'accord avec toi, dans les données techniques de l'appareil ils préconisent 30° max des volets ouverts à l'atterrissage si non risque de décrochage.
i5 3450 3,2 ghz 3,8 ready boost CG Nvidia Gigabit GTX 970 4GO SSD Samsung 850 evo 250 GO x 2 Ram 4x4 GO corsair vengeance 16 GO total Alim cooler master 650 wat
Ecran iiyama Prolite G2773HS 27" triple Screen x3 Asus 24" trackir pro 4 V5 Joystick Saitek X52
RV Oculus Rift CV1 OS Windows7 x64

Revenir vers « Guides et supports technique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités