De la bonne utilisation du CCRP non guidé

salle dédiée au module M-2000C par RAZBAM
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Gaiza
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 27
Inscription : novembre 2002

De la bonne utilisation du CCRP non guidé

Message #1 par Gaiza » 27 févr. 2018, 16:48

Bonjour.

Je m'entraine au CCRP SANS Jtac (pour le moment).
Et pour le moment je n'arrive a rien.

Voici mes différent tests :

Premier essai réussi (la chance du debutant j'imagine), plus réussi depuis.
- vitesse 350.
- Alt 4000 (bas pour du ccrp).
- "Verrouillage" sur la cible (tanker en mouvement, donc anticipé).
- Largage en palier.

Essais suivant sur cible static qui tape loin derriere:
- vitesse 350 au moment du lock
- alt 4000
- Verrouillage en légere avance sur mes cibles.
- Largage pallier

Nouveaux essais sur cible static qui tape loin derriere:
- vitesse 350 au moment du lock
- alt 4000
- Verrouillage en légere avance sur mes cibles.
- Largage en resource, pleine pc

Nouveaux essais ur cible static qui tape loin derriere:
- vitesse 450 au moment du lock
- alt 10000
- Verrouillage en légere avance sur mes cibles.
- Largage en pallier.


Bref pas une dedans...

Je commence a me dire que peut etre le CCRP non guidé n'est utilisable qu'en piqué.
Il me semblait que le CCRP était plutôt utilisé en palier ou en resource, a bonne altitude, histoire d'éviter les pruneaux.

Un avis ?

Merci.
Avatar de l’utilisateur

jojo
Légende volante
Légende volante
Messages : 16191
Inscription : octobre 2002
Localisation : FMEE

Re: De la bonne utilisation du CCRP non guidé

Message #2 par jojo » 27 févr. 2018, 17:02

2 choses:
- le réticule de visée n'est pas bien calé, si on vise avec le centre on tape long. En attendant que ce spit corrigé, il vaut mieux viser avec le sommet du losange.
- en cas de largage de plusieurs bombes, dans DCS le point visé est le point d'impact de la première bombe. Le point visé devrait être le centre de la salve :hum:

L'idée effectivement c'est piqué + ressource, ça permet de larguer les bombes plus tôt.

En vrai, une bombe dans les 20m de la cible est un bon largage.
Avec un peu pratique dans DCS, sur cible fixe, on peut arriver à faire des impacts directs (l'aérologie est moins turbulente en simu).
Photo aéro: Nikon D7000/ D500 + Sigma 150-600 F5-6.3
ma galerie: cliquez
Image Image
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Gaiza
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 27
Inscription : novembre 2002

Re: De la bonne utilisation du CCRP non guidé

Message #3 par Gaiza » 27 févr. 2018, 19:15

Merci Jojo pour ces precisions.
Donc, je pique pour locker, je continue en palier a haute altitude, puis a bonne distance, piqué + resource, right ?

Autre question : est il normal que l'on perde le lock pour une seconde passe par ex ? sur certaines (vielles) vidéos tuto, le lock restait actif.
Avatar de l’utilisateur

Loneman
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1426
Inscription : février 2004
Localisation : France (Marseille)

Re: De la bonne utilisation du CCRP non guidé

Message #4 par Loneman » 27 févr. 2018, 19:27

Il n'y a pas de lock à proprement parlé, il s'agit juste d'une désignation afin que le radar fasse une télémétrie exacte et passe cette information au calculateur de tir qui va calculer et décider automatiquement du point de largage, donc à chaque passe il faut recommencer la désignation.
Dernière édition par Loneman le 27 févr. 2018, 21:40, édité 1 fois.
A la chasse bordel !!!!!!
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Gaiza
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 27
Inscription : novembre 2002

Re: De la bonne utilisation du CCRP non guidé

Message #5 par Gaiza » 27 févr. 2018, 20:00

C'est bien ce qui me semblait, c’était donc un bug d'une early version.
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Gaiza
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 27
Inscription : novembre 2002

Re: De la bonne utilisation du CCRP non guidé

Message #6 par Gaiza » 28 févr. 2018, 00:23

Après analyse des scripts, je pense qu'il y a moyen de corriger le décalage.
Avatar de l’utilisateur

*Aquila*
Moderateur
Moderateur
Messages : 7228
Inscription : février 2004
Localisation : Marseille
Contact :

Re: De la bonne utilisation du CCRP non guidé

Message #7 par *Aquila* » 28 févr. 2018, 09:02

Loneman a écrit :Il n'y a pas de lock à proprement parlé, il s'agit juste d'une désignation afin que le radar fasse une télémétrie exacte [...]

Certes, mais cette désignation est faite via un dialogue entre l'HOTAS, la VTH et... l'unité de navigation inertielle, non? Si l'UNI est bien dans la boucle, il me semble donc étonnant que la désignation ne survive pas à la passe de tir. Ou alors c'est moi qui me plante et l'UNI n'est pas dans la boucle?
Avatar de l’utilisateur

Azrayen
Moderateur
Moderateur
Messages : 16358
Inscription : décembre 2004
Localisation : Forteresse de Lug
Contact :

Re: De la bonne utilisation du CCRP non guidé

Message #8 par Azrayen » 28 févr. 2018, 10:43

L'UNI est forcément dans la boucle.
Pour autant, une désignation simple ne survit en effet pas au tir.
On ne s'acharne pas ? Une passe et puis retour radada pour l'egress. Y'a moyen que ce soit le principe ayant guidé le truc.
Image Image

Image
Avatar de l’utilisateur

jojo
Légende volante
Légende volante
Messages : 16191
Inscription : octobre 2002
Localisation : FMEE

Re: De la bonne utilisation du CCRP non guidé

Message #9 par jojo » 28 févr. 2018, 11:00

*Aquila* a écrit :
Loneman a écrit :Il n'y a pas de lock à proprement parlé, il s'agit juste d'une désignation afin que le radar fasse une télémétrie exacte [...]

Certes, mais cette désignation est faite via un dialogue entre l'HOTAS, la VTH et... l'unité de navigation inertielle, non? Si l'UNI est bien dans la boucle, il me semble donc étonnant que la désignation ne survive pas à la passe de tir. Ou alors c'est moi qui me plante et l'UNI n'est pas dans la boucle?


L'UNI et le radar ou la radio sonde...

Dérive moyenne de l'UNI +/- 1Nm/h = 1852m/h = 30m/mn

Donc si on ré-attaquait sur la désignation de la passe précédente on prendrait le risque de viser 30m à côté, avec un CEP de 20m (pour une passe réussie).
Photo aéro: Nikon D7000/ D500 + Sigma 150-600 F5-6.3
ma galerie: cliquez
Image Image
Avatar de l’utilisateur

*Aquila*
Moderateur
Moderateur
Messages : 7228
Inscription : février 2004
Localisation : Marseille
Contact :

Re: De la bonne utilisation du CCRP non guidé

Message #10 par *Aquila* » 28 févr. 2018, 11:18

jojo a écrit :Donc si on ré-attaquait sur la désignation de la passe précédente on prendrait le risque de viser 30m à côté, avec un CEP de 20m (pour une passe réussie).

Le risque, voire la certitude, bien sûr. Mais ça aiderait à retrouver plus aisément le secteur où se trouve la cible, avec évidemment la nécessité de corriger le positionnement du losange. Mais bon, si c'est comme ça IRL, c'est sans doute pour une bonne raison telle que celle évoquée par Az'. Après tout, l'avion n'a pas été conçu dans le but de faire du CAS tel qu'on l'envisage aujourd'hui.
Avatar de l’utilisateur

jojo
Légende volante
Légende volante
Messages : 16191
Inscription : octobre 2002
Localisation : FMEE

Re: De la bonne utilisation du CCRP non guidé

Message #11 par jojo » 28 févr. 2018, 11:20

*Aquila* a écrit :
jojo a écrit :Donc si on ré-attaquait sur la désignation de la passe précédente on prendrait le risque de viser 30m à côté, avec un CEP de 20m (pour une passe réussie).

Le risque, voire la certitude, bien sûr. Mais ça aiderait à retrouver plus aisément le secteur où se trouve la cible, avec évidemment la nécessité de corriger le positionnement du losange.


Pour ça il y a le + du but en DEST qui s'affiche en VTH :yes:

Rappel: la télémétrie pour une passe d'attaque n'est pas sensée déplacer ce + dans la VTH.
Photo aéro: Nikon D7000/ D500 + Sigma 150-600 F5-6.3
ma galerie: cliquez
Image Image

Revenir vers « DCS: M-2000C »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités