[LES BASES] Séquence: Approche / Atterrissage

Forums dédiés à l'académie de vols militaires
Avatar de l’utilisateur

Topic author
PhilMcFly
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 210
Inscription : 31 décembre 2017

[LES BASES] Séquence: Approche / Atterrissage

#1

Message par PhilMcFly » lun. avr. 22, 2019 10:02 am

Intéressant de comprendre comment appliquer la procédure approche / atterrissage en général avec n´importe quel type de chasseur (je pense)



Je posais justement la question hier: "Est-ce que le "crosswind leg" est à appliquer?" .Et j´ai eu la réponse : NON ;)

But !Voilà ce que je lis ailleurs.Il n´y aurait pas réellement l´une ou l´autre à appliquer. Question de feeling, il parait:
-"Crosswind may be performed as an continous turn. It depends on what is best for the situation, your plane and what mood you have this day... Crosswind is just that 90 degree part, it really does not demand a straight line at all. You just want to get to downwind at a reasonable distance from the runway so that your final turn doesn't get too tight and hard to do with gears down, flaps and low speed... Try it out a few times and you will see what works - or not."

Alors info ou intox chef !?
Image

I7 4770K / 1080TI / 16GB RAM / VR:OCR / 3X IIYAMA 27´ / Thrustmaster T.16000M FCS
Avatar de l’utilisateur

Doc87
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 484
Inscription : 01 septembre 2016

Re: [LES BASES] Séquence: Approche / Atterrissage

#2

Message par Doc87 » lun. avr. 22, 2019 12:07 pm

C'est une question de vitesse.
Il faut garder a l'esprit que le tour de piste et une arrivée au break, ce sont des exercices "visuel" ... si tu fais un vent traversier a 300kts ou plus, tu vas vite te retrouver a 10NM de la piste ... et la pour garder le visuel c'est pas évident.
C'est pour ça qu'en exercice de TDP, j'ai l'habitude de dire aux élèves de ne pas respecter de mise a plat des ailes pour le vent traversier et de faire un virage continu afin que la vent arrière ne soit pas à une distance trop grande. Par contre, l'étape de base sur un tour de piste devra être respecté puisque tu iras beaucoup plus lentement sur cette partie du tour de piste que lors du 1er virage.
En break, c'est encore différent. Tu vas te retrouver beaucoup plus proche de l'axe de piste en vent arrière que sur un tour de piste. Du coup en fin de vent arrière tu vas faire un virage continu sans respecter une étape de base a plat.
Avatar de l’utilisateur

Topic author
PhilMcFly
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 210
Inscription : 31 décembre 2017

Re: [LES BASES] Séquence: Approche / Atterrissage

#3

Message par PhilMcFly » lun. avr. 22, 2019 12:13 pm

Doc87 a écrit :
lun. avr. 22, 2019 12:07 pm
C'est une question de vitesse.
Il faut garder a l'esprit que le tour de piste et une arrivée au break, ce sont des exercices "visuel" ... si tu fais un vent traversier a 300kts ou plus, tu vas vite te retrouver a 10NM de la piste ... et la pour garder le visuel c'est pas évident.
C'est pour ça qu'en exercice de TDP, j'ai l'habitude de dire aux élèves de ne pas respecter de mise a plat des ailes pour le vent traversier et de faire un virage continu afin que la vent arrière ne soit pas à une distance trop grande. Par contre, l'étape de base sur un tour de piste devra être respecté puisque tu iras beaucoup plus lentement sur cette partie du tour de piste que lors du 1er virage.
En break, c'est encore différent. Tu vas te retrouver beaucoup plus proche de l'axe de piste en vent arrière que sur un tour de piste. Du coup en fin de vent arrière tu vas faire un virage continu sans respecter une étape de base a plat.
Merci pour ces précisions mon cher Doc, qui je pense "éclaircirons" également bien d´autres qui débutent comme moi ;)
Image

I7 4770K / 1080TI / 16GB RAM / VR:OCR / 3X IIYAMA 27´ / Thrustmaster T.16000M FCS
Avatar de l’utilisateur

ergo
Webmaster
Webmaster
Messages : 11510
Inscription : 27 avril 2008

Re: [LES BASES] Séquence: Approche / Atterrissage

#4

Message par ergo » mar. avr. 23, 2019 8:34 pm

A l'époque j'avais écris ceci à l'EVAC pour expliquer un peu le circuit :
Le circuit rectangulaire


Le "Circuit rectangulaire", plus généralement appelé tour de piste (bien qu'il existe d'autre type de tour de piste) est un exercice de base dans l'apprentissage du "savoir voler". Pas pour rien que c'est une étape indispensable de nos cursus de formation.


La base
  • Le principe d'un circuit rectangulaire c'est de faire une petite "boucle" autour de la piste. Tout en restant à porté visuel de la piste. C'est un exercice qui peux s'effectuer avec n'importe quel aéronef (même un hélico, oui ,oui) et qui est la BASE du vol. Au point que dans la vraie vie il est très rare qu'un jeune élève pilote soit autorisé à faire autre chose que des tours de pistes tant qu'il ne maitrise pas cette manœuvre parfaitement.

    Le principe est simple :
    1. S'aligner sur la piste et décoller.
    2. monter à une certaine altitude et une certaine vitesse, dans l'axe de piste
    3. faire un virage (max 30° d'inclinaison) à angle droit pour se présenter perpendiculaire à la piste, tout en maintenant son altitude et sa vitesse.
    4. tenir 15-30s son altitude, cap et vitesse (étape de vent traversier)
    5. faire un virage (max 30° d'inclinaison) à angle droit pour se présenter parallèle à la piste, tout en maintenant son altitude et sa vitesse
    6. remonter la piste, en maintenant altitude, cap et vitesse (étape de vent arrière)
    7. une fois le seuil de piste passé, compter 30-60s d’éloignement, toujours en maintenant altitude, cap et vitesse.
    8. effectuer un virage (max 30° d'inclinaison) à angle droit pour se présenter perpendiculaire à la piste, tout en maintenant son altitude et sa vitesse.
    9. prendre le contact visuel avec la piste (en conservant cap, vitesse, altitude) et attendre le bon moment pour effectuer le dernier virage. (étape de base)
    10. déclencher le dernier virage (un peu en avant de l'axe de piste, pour avoir le temps de virer) de façon a finir le virage en étant parfaitement aligné à la piste. tout en maintenant cap, vitesse et altitude.
    11. une fois alligné, faire l'approche et le posé en longue final. Il est possible de ne faire qu'un survol de la piste à basse vitesse et altitude, puis de refaire un tour, ou même de faire un simple touché de roue avant de repartir faire un tour.
    Pour la vitesse et l'altitude c'est à vous de juger en fonction de votre aéronef, pour un chasseur 1000m / 500km/h c'est bien (3000ft / 300kts). Il faut bien sur l'adapter à votre avion.
La difficulté
  • Expliquez ainsi, l'exercice à l'air simple, voir anodin. Mais il faut bien faire attention à la tenu du cap, à la tenu de l'altitude et à la tenu de la vitesse, en même temps, et sans jamais sortir des clous.
    Il faut aussi penser à garder un contact avec la piste pour éviter de trop s'en éloigner, car c'est un circuit visuel, sans instrumentation.
    Enfin, il faut "sentir" son avion, pour effectuer le dernier virage le plus efficacement possible, sans avoir besoin de se rattraper.

    Les virages sont aussi une difficulté en soit, le but n'est pas d'être sur la tranche et de tirer tout les g possibles. Mais bien de conserver la même inclinaison pendant tout le virage avec le maintient de la vitesse et de l'altitude. Sans compter qu'il faut prendre l'habitude de mémoriser le cap actuel avant le virage pour déterminer son cap de sortie avant d'entrer dans le virage. Un petit jeu de calcul mental fort utile !

    Cet exercice est l'un des meilleurs exercice de coordination et de gestion du vol que je connaisse. Il permet à chaque pilote d'apprendre la dur influence de chaque paramètre sur l'autre, et d'apprendre à coordonner chaque mouvement de son avion pour pas se retrouver à faire le yoyo, que se soit sur le plan horizontal (cap), vertical (altitude) et de la vitesse.
Variantes
  • Comme je l'expliquais en introduction, il existe plusieurs type de tour de piste. Voici deux variantes :
    • Le circuit standard à la différence du rectangulaire, celui ci ne comporte pas de vent traversier, ni d'étape de base, il faut effectuer deux virages de 180°, et donc une seule étape de vent arrière. Il s'appel "standard" car les deux virages à 180° sont effectué au taux standard (~15%), soit 1 minute pour 180°
    • Le circuit basse hauteur il s'effectue comme le circuit standard avec 2 virage à 180° (mais cette fois-ci à 20-30° d'inclinaison), et doit s'effectuer à basse altitude (300-400ft soit 100-150m). Il est pratiqué généralement lors de mauvaise condition météo empêchant la prise d'altitude.
Conclusion
  • Apprendre à tenir son avion ainsi c'est une première étape dans l'apprentissage de la navigation, de l'approche au instrument, de la tenu de formation. Bref c'est une BASE essentiel à la gestion du vol de son avion. Etape sine-qua-non pour pouvoir un jour partir sur une mission de combat sans avoir à se soucier du pilotage de son aéronef.
Bien évidement, le circuit rectangulaire cache bien des pièges, vos instructeurs sont là pour vous apprendre à les éviter. Et moi, comme d'habitude, je reste ouvert au question ...
Image
Tout travail mérite son dû, n'est-ce pas "Oui Oui" ?
(Vainqueur de la Boulet's Cup Démo Team C6 en 2011 et 2013)
Image
[F.A.Q.] Bien paramètrer ses forums Checksix
Avatar de l’utilisateur

Topic author
PhilMcFly
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 210
Inscription : 31 décembre 2017

Re: [LES BASES] Séquence: Approche / Atterrissage

#5

Message par PhilMcFly » jeu. avr. 25, 2019 7:45 am

ergo a écrit :
mar. avr. 23, 2019 8:34 pm
A l'époque j'avais écris ceci à l'EVAC pour expliquer un peu le circuit :
Le circuit rectangulaire


Le "Circuit rectangulaire", plus généralement appelé tour de piste (bien qu'il existe d'autre type de tour de piste) est un exercice de base dans l'apprentissage du "savoir voler". Pas pour rien que c'est une étape indispensable de nos cursus de formation.


La base
  • Le principe d'un circuit rectangulaire c'est de faire une petite "boucle" autour de la piste. Tout en restant à porté visuel de la piste. C'est un exercice qui peux s'effectuer avec n'importe quel aéronef (même un hélico, oui ,oui) et qui est la BASE du vol. Au point que dans la vraie vie il est très rare qu'un jeune élève pilote soit autorisé à faire autre chose que des tours de pistes tant qu'il ne maitrise pas cette manœuvre parfaitement.

    Le principe est simple :
    1. S'aligner sur la piste et décoller.
    2. monter à une certaine altitude et une certaine vitesse, dans l'axe de piste
    3. faire un virage (max 30° d'inclinaison) à angle droit pour se présenter perpendiculaire à la piste, tout en maintenant son altitude et sa vitesse.
    4. tenir 15-30s son altitude, cap et vitesse (étape de vent traversier)
    5. faire un virage (max 30° d'inclinaison) à angle droit pour se présenter parallèle à la piste, tout en maintenant son altitude et sa vitesse
    6. remonter la piste, en maintenant altitude, cap et vitesse (étape de vent arrière)
    7. une fois le seuil de piste passé, compter 30-60s d’éloignement, toujours en maintenant altitude, cap et vitesse.
    8. effectuer un virage (max 30° d'inclinaison) à angle droit pour se présenter perpendiculaire à la piste, tout en maintenant son altitude et sa vitesse.
    9. prendre le contact visuel avec la piste (en conservant cap, vitesse, altitude) et attendre le bon moment pour effectuer le dernier virage. (étape de base)
    10. déclencher le dernier virage (un peu en avant de l'axe de piste, pour avoir le temps de virer) de façon a finir le virage en étant parfaitement aligné à la piste. tout en maintenant cap, vitesse et altitude.
    11. une fois alligné, faire l'approche et le posé en longue final. Il est possible de ne faire qu'un survol de la piste à basse vitesse et altitude, puis de refaire un tour, ou même de faire un simple touché de roue avant de repartir faire un tour.
    Pour la vitesse et l'altitude c'est à vous de juger en fonction de votre aéronef, pour un chasseur 1000m / 500km/h c'est bien (3000ft / 300kts). Il faut bien sur l'adapter à votre avion.
La difficulté
  • Expliquez ainsi, l'exercice à l'air simple, voir anodin. Mais il faut bien faire attention à la tenu du cap, à la tenu de l'altitude et à la tenu de la vitesse, en même temps, et sans jamais sortir des clous.
    Il faut aussi penser à garder un contact avec la piste pour éviter de trop s'en éloigner, car c'est un circuit visuel, sans instrumentation.
    Enfin, il faut "sentir" son avion, pour effectuer le dernier virage le plus efficacement possible, sans avoir besoin de se rattraper.

    Les virages sont aussi une difficulté en soit, le but n'est pas d'être sur la tranche et de tirer tout les g possibles. Mais bien de conserver la même inclinaison pendant tout le virage avec le maintient de la vitesse et de l'altitude. Sans compter qu'il faut prendre l'habitude de mémoriser le cap actuel avant le virage pour déterminer son cap de sortie avant d'entrer dans le virage. Un petit jeu de calcul mental fort utile !

    Cet exercice est l'un des meilleurs exercice de coordination et de gestion du vol que je connaisse. Il permet à chaque pilote d'apprendre la dur influence de chaque paramètre sur l'autre, et d'apprendre à coordonner chaque mouvement de son avion pour pas se retrouver à faire le yoyo, que se soit sur le plan horizontal (cap), vertical (altitude) et de la vitesse.
Variantes
  • Comme je l'expliquais en introduction, il existe plusieurs type de tour de piste. Voici deux variantes :
    • Le circuit standard à la différence du rectangulaire, celui ci ne comporte pas de vent traversier, ni d'étape de base, il faut effectuer deux virages de 180°, et donc une seule étape de vent arrière. Il s'appel "standard" car les deux virages à 180° sont effectué au taux standard (~15%), soit 1 minute pour 180°
    • Le circuit basse hauteur il s'effectue comme le circuit standard avec 2 virage à 180° (mais cette fois-ci à 20-30° d'inclinaison), et doit s'effectuer à basse altitude (300-400ft soit 100-150m). Il est pratiqué généralement lors de mauvaise condition météo empêchant la prise d'altitude.
Conclusion
  • Apprendre à tenir son avion ainsi c'est une première étape dans l'apprentissage de la navigation, de l'approche au instrument, de la tenu de formation. Bref c'est une BASE essentiel à la gestion du vol de son avion. Etape sine-qua-non pour pouvoir un jour partir sur une mission de combat sans avoir à se soucier du pilotage de son aéronef.
Bien évidement, le circuit rectangulaire cache bien des pièges, vos instructeurs sont là pour vous apprendre à les éviter. Et moi, comme d'habitude, je reste ouvert au question ...
Merci pour ton retour ;)
Image

I7 4770K / 1080TI / 16GB RAM / VR:OCR / 3X IIYAMA 27´ / Thrustmaster T.16000M FCS
Avatar de l’utilisateur

Ghostrider
Grand Manitou
Grand Manitou
Messages : 26130
Inscription : 04 août 2001

Re: [LES BASES] Séquence: Approche / Atterrissage

#6

Message par Ghostrider » jeu. avr. 25, 2019 2:13 pm

Les chasseurs ne pratiquent le circuit de piste classique que dans des cas particuliers:
-entrainement au tour de piste (sécu, qualification appontage and co ..)
-arrivée sur un terrain non défense non adapté (restrictions de circuit) ou ne pouvant pas séparer un circuit break des autres circuits classiques
-cause problèmes tech ou "emer" pétrole

Dans les autres cas la procédure "break" est utilisée.
Il faut connaitre les phases du circuit classique car si vous arrivez au break et que vous devez vous espacer avec des avions deja dans le circuit classique il faut bien comprendre les points de reports et les comm radio ..
Mais avant de faire "chasse" les pilotes ont commencé sur du "conventionnel" donc cela ne leur pose aucuns soucis !!
l inverse n est pas vrai dutout .......
ImageCore i 2500K@ 4.6 ghz -20 go- P8Z68 deluxe - GTX 1080 ti 11go + gt 730 - SSD 500 GO Mx 500 OS + simus + SSD 128 GO+ 5 To HD(s)+ TM Warthog-TrackIR 5 - Pallo TM - Despit 2MFD+ICP
Avatar de l’utilisateur

Topic author
PhilMcFly
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 210
Inscription : 31 décembre 2017

Re: [LES BASES] Séquence: Approche / Atterrissage

#7

Message par PhilMcFly » jeu. avr. 25, 2019 3:37 pm

Ghostrider a écrit :
jeu. avr. 25, 2019 2:13 pm
Les chasseurs en pratiquent le circuit de piste classique que ddnas des cas particuliers:
-entrainement au tour de piste (sécu, qualification appontage and co ..)
-arrivée sur un terrain non défense non adapté (restrictions de circuit) ou ne pouvant pas séparer un circuit break des autres circuits classiques
-cause problèmes tech ou "emer" pétrole

Dans les autres cas la procédure "break" est utilisée.
Il faut connaitre les phases du circuit classique car si vous arrivez au break et que vous devez vous espacer avec des avions deja dans le circuit classique il faut bien comprendre les points de reports et les comm radio ..
Mais avant de faire "chasse" les pilotes ont commencé sur du "conventionnel" donc cela ne leur pose aucuns soucis !!
l inverse n est pas vrai dutout .......

Message compris fort et clair ;) (sauf la première phrase) :exit:
Image

I7 4770K / 1080TI / 16GB RAM / VR:OCR / 3X IIYAMA 27´ / Thrustmaster T.16000M FCS
Avatar de l’utilisateur

Ghostrider
Grand Manitou
Grand Manitou
Messages : 26130
Inscription : 04 août 2001

Re: [LES BASES] Séquence: Approche / Atterrissage

#8

Message par Ghostrider » jeu. avr. 25, 2019 5:33 pm

je corrige, comme quoi taper du texte en se dépêchant c est pas top
ImageCore i 2500K@ 4.6 ghz -20 go- P8Z68 deluxe - GTX 1080 ti 11go + gt 730 - SSD 500 GO Mx 500 OS + simus + SSD 128 GO+ 5 To HD(s)+ TM Warthog-TrackIR 5 - Pallo TM - Despit 2MFD+ICP

Knell
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 5466
Inscription : 15 mai 2003

Re: [LES BASES] Séquence: Approche / Atterrissage

#9

Message par Knell » ven. avr. 26, 2019 4:20 am

Dans tous les cas, le plus important, parole de Chasseur, c’est de faire l’approche avant l’atterrissage. Sinon ca marche pas....
#avionmoche : Mais le F35 reste moche ...
Avatar de l’utilisateur

ergo
Webmaster
Webmaster
Messages : 11510
Inscription : 27 avril 2008

Re: [LES BASES] Séquence: Approche / Atterrissage

#10

Message par ergo » ven. avr. 26, 2019 10:14 am

C'est comme au combat : on vise avant de tirer !

:exit:
Image
Tout travail mérite son dû, n'est-ce pas "Oui Oui" ?
(Vainqueur de la Boulet's Cup Démo Team C6 en 2011 et 2013)
Image
[F.A.Q.] Bien paramètrer ses forums Checksix
Répondre

Revenir à « Académie de Vol Militaire »