réglage conversion armes

IL-2 1946
Avatar de l’utilisateur

Topic author
satanas81
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 32
Inscription : février 2009

réglage conversion armes

Message #1 par satanas81 » 02 déc. 2009, 14:39

bonjour, quel sont les bon réglage qui se rapproche du réalisme de l'époque ?, moi j'ai mis 250 mètre pour les mitrailleuses et les canons.
intel quad core 6600, 8800gt, 4 gigas gskill, logitech z-10, 750 gigas maxtor, lg 22 pouces, T.Flight Hotas X,
Windows 7 intégrale 32 bits.

:Jumpy:ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Mahakam
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1553
Inscription : décembre 2004
Localisation : Paris

Message #2 par Mahakam » 02 déc. 2009, 14:56

Je suppose que tu voulais dire "convergence" des armes ? :innocent:
Les réglages dépendaient de chacun. Dans les mémoires de pilotes d'époque, certains (surtout parmi les Français) parlent de 100m, voire même moins.

Perso je règle à 200m : c'est à cette distance que le chasseur dans tes 12h remplit complètement le viseur d'un bout d'aile à l'autre.

Maintenant, si tu as le tempérament sniper, tu peux régler plus court et tirer d'encore plus près pour concentrer tes balles/obus sur une zone précise de l'avion. :sweatdrop
[SIGPIC]http://altaiire4.free.fr/il2/C6_Mahakam_5.gif[/SIGPIC]
Avatar de l’utilisateur

Topic author
satanas81
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 32
Inscription : février 2009

Message #3 par satanas81 » 02 déc. 2009, 15:14

:yes: heu oui c'était bien convergence que je voulait dire, je vais essayer 200mètre pour voir la différence merci.
intel quad core 6600, 8800gt, 4 gigas gskill, logitech z-10, 750 gigas maxtor, lg 22 pouces, T.Flight Hotas X,
Windows 7 intégrale 32 bits.

:Jumpy:ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

the ace
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 199
Inscription : août 2009

Message #4 par the ace » 02 déc. 2009, 18:51

moi juste pour te donner une idée je vise directement les points viteaux donc mon réglage est a 50 m pour un maximum de dégats
Avatar de l’utilisateur

Yan
Chef de patrouille
Chef de patrouille
Messages : 5515
Inscription : août 2007
Localisation : Strasbourg

Message #5 par Yan » 02 déc. 2009, 19:05

Moi mon réglage est different selon les missions, il peut aller de 1000m (non vous ne revez pas lol) à 500m et je n'ai aucun problème pour tirer ! Après cela depend de comment tu te sens, moi quand je suis pas en forme je choisis 500 car je bigle sinon et la cible trop petite pour les 1000m lol
PC : Sapphire R9 290X Tri-X , Core i5 4670K @ 4,4Ghz, MSI Z87-G45 Gaming, Kit Corsair 2x4Go Veangence LP 1600Mhz Cas 9 , SSD Samsung 840 120Go / Caviar Blue 1To , boitier NZXT Switch 810, Alimentation Corsair TX850w, Windows 10 64bits

PC² : R7 250X, AMD FX8320 @ 3,5Ghz, Asus Sabertooth 990FX, Kit G.Skill 2x4Go Pi 2200Mhz Cas 6, SSD Crucial M4 128Go / Caviar Blue 500Go, Boîtier Antec Three Hundred, Alimentation Seasonic M12-II 500watts, Windows Seven Ultimate 64bits

Avatar de l’utilisateur

jeanba
Pilote émérite
Pilote émérite
Messages : 9703
Inscription : septembre 2001

Message #6 par jeanba » 02 déc. 2009, 19:16

Très variable :
Pour des armes d'ailes :
250 m canons, 150 m mitrailleuses
Pour des intercepteurs, j'augmente la distance (400 m env pour les canons d'un 190 "Sturm" destiné à combattre des quadrimoteurs).
Pour le Mk108 : 150 m
Pour les armes de nez : plutôt 400 m.
...
En fait ça dépend de la portée utile de l'arme, de l'objectif type, du calibre ...
"Tu as peur, Boyington, tu refuses le combat" (Tomio Arachi).
Avatar de l’utilisateur

Krasno
Chef de patrouille
Chef de patrouille
Messages : 5295
Inscription : juin 2005
Localisation : Bavière
Contact :

Message #7 par Krasno » 02 déc. 2009, 19:25

Pour les mitrailleuses de 7,7 dans les ailes, genre Hurri, 150m est presque un maximum (s'il n'y a pas de canon pour aider).
Image
Une vidéo de présentation de l'Escadron C6 est disponible sur Dailymotionet sur Megauploaden bonne qualité !
Humour et simu
Avatar de l’utilisateur

Topic author
satanas81
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 32
Inscription : février 2009

Message #8 par satanas81 » 02 déc. 2009, 21:39

et pour les roquettes vous mettez combien ?, avec retard ou non ? .
intel quad core 6600, 8800gt, 4 gigas gskill, logitech z-10, 750 gigas maxtor, lg 22 pouces, T.Flight Hotas X,
Windows 7 intégrale 32 bits.

:Jumpy:ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Clo
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 2687
Inscription : novembre 2006
Localisation : Grenoble (38)
Contact :

Message #9 par Clo » 02 déc. 2009, 22:09

Heu pour leur convergences, je sais pas mais ce que je suis sûr c'est qu'il n'y a pas de retard roquettes. Ce retard concerne les bombes : ta bombe fini sa course et pète une fois le retard écoulé que tu auras réglé ! ;)
Image ♯♪ ♫ ♪ ♫ ♩ Image
*NNGC1-Clo
*HISTO_Clo
Avatar de l’utilisateur

Seekles
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1789
Inscription : novembre 2003
Localisation : PICARDIA INDEPEDENZA §§§
Contact :

Message #10 par Seekles » 07 déc. 2009, 01:24

Question dont je sais qu'on avait déjà eu une réponse : le réglage de la convergence affecte-t-il également la hausse ?
Image Image Image
"If everyone around you seems like an asshole, you're an asshole"
Avatar de l’utilisateur

Krasno
Chef de patrouille
Chef de patrouille
Messages : 5295
Inscription : juin 2005
Localisation : Bavière
Contact :

Message #11 par Krasno » 07 déc. 2009, 01:32

Si, les roquettes ont un retard, on peut les faire exploser un certain temps après départ. Cela peut être utile en air-air, pour ceux qui gèrent. En CFIV, j'ai souvenir d'un 109 en Hit&Run qui s'était fait endommager le moteur par un shoot roquette : les roquettes étaient passées à côté, mais avaient explosé pas loin. Mettre un retard, c'est utile seulement si tu veux les faire exploser avant qu'elles ne touchent une cible. Donc, uniquement en air-air à priori (pour poivrer un avion avec l'explosion, comme un obus de DCA). Et uniquement contre des chasseurs, parce que c'est très facile de toucher les bombardiers en tir direct. Donc, ça a une application somme toute limitée...

Pour la convergence des roquettes, je pense que ça dépend de ce que tu veux en faire. En air-sol, je trouve que pour de l'anti-chars, 200m est une bonne valeur. Si tu veux au contraire les utiliser en air-air, là encore ça dépend. Contre des bombardiers, plus elles se dispersent mieux c'est (donc convergence très proche si tu veux tirer d'assez loin, et vice-versa) ; alors que contre de la chasse, il vaut mieux rester précis, et c'est en général tiré de loin, donc 500 m est pas mal.

Cela dit, tout ça c'est bien joli, mais la roquette en air-air, à part contre du bombardier ou au moins du multimoteur en tir direct, c'est pas très très efficace ou utile, à moins d'être vraiment bon et/ou d'avoir un entraînement poussé (que je n'ai pas, perso).

Pour la convergence qui affecte ou non la hausse, j'en étais persuadé jusqu'à ce que quelqu'un dise que non, en fait. Depuis, je n'en sais trop rien, et j'ai un peu eu la flemme de faire des tests... Peut-être qu'un de ceux qui a vu le code pourrait te renseigner mieux que moi.
Image

Une vidéo de présentation de l'Escadron C6 est disponible sur Dailymotionet sur Megauploaden bonne qualité !
Humour et simu
Avatar de l’utilisateur

Mahakam
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1553
Inscription : décembre 2004
Localisation : Paris

Message #12 par Mahakam » 07 déc. 2009, 01:46

Krasno a écrit :Pour la convergence qui affecte ou non la hausse, j'en étais persuadé jusqu'à ce que quelqu'un dise que non, en fait.


Pour autant que je sache (me rappelle plus d'où je tiens l'info), dans IL-2 la hausse est automatiquement compensée lorsque tu modifie ta convergence.
[SIGPIC]http://altaiire4.free.fr/il2/C6_Mahakam_5.gif[/SIGPIC]
Avatar de l’utilisateur

Milos
As du Manche
As du Manche
Messages : 12285
Inscription : janvier 2004
Localisation : Epervans. Chez les Burgondes

Message #13 par Milos » 07 déc. 2009, 09:03

Pendant la Bataille d'Angleterre, il me semble que la convergeance règlementaire était de 400 m, mais que les pilotes réglaient souvent beaucoup plus court (à quoi ça sert un règlement si ce n'est pas pour le contourner ? lol)
(\_/)
(_'.')
(")_(") "On obtient plus de choses avec un mot gentil et un pistolet qu'avec le mot gentil tout seul" Al Capone.
Avatar de l’utilisateur

TooCool_12f
Chef de patrouille
Chef de patrouille
Messages : 5877
Inscription : août 2001
Localisation : ...en ballade, kékpart en europe
Contact :

Message #14 par TooCool_12f » 07 déc. 2009, 10:48

juste un truc, la mire du viseur (le cercle qu'on voit) correspond à l'envergure d'un chasseur à 100m, pas 200

pour ce qui est de ta convergence, si tu sais te retenir et tirer de très près, en air-air, une convergence entre 100 et 200m pourra te convenir. MAis avec cela, t'oublies els tirs de loin (sauf si tout l'armement est dans le nez auquel cas il te suffira de viser un peu plus haut)

Pour de l'air-sol, vu que tu passes pas "à côté" du sol amis qu'il faut redresser avant, il est préférable de régler un truc comme 400-500m, si tu veux avoir un impact "concentré" sur une cible donnée.

Les réglages au delà, vu la dispersion due à ton pilotage (on n'a pas vraiment la dispersion des armes de modélisée), cela donnera quelque chose ressemblant à une harmonisation de flux (les balles restent dans un couloir restreint mais ne se croisent pas en un point donné). C'est le type de réglages qu'on utilisait soit quand le tireur n'était pas excessivement précis ou était un bleu (il avait une chance de toucher quand même quelque chose (parfois accidentellement), même en tirant de loin) ou pour straffer au sol des cibles comme des colonnes de troupes, véhicules non blindés, etc...
--------------------------------------------

Mon blog: Aventures d'un pilote virtuel.. mais pas seulement...

Image

Image
Avatar de l’utilisateur

Topic author
satanas81
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 32
Inscription : février 2009

Message #15 par satanas81 » 07 déc. 2009, 13:04

finalement j'ai mis 190 mètres et ça va déjà beaucoup mieux je fais mouche plus souvent. lol
intel quad core 6600, 8800gt, 4 gigas gskill, logitech z-10, 750 gigas maxtor, lg 22 pouces, T.Flight Hotas X,
Windows 7 intégrale 32 bits.

:Jumpy:ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur

Patatras
Apprenti-Mécano
Apprenti-Mécano
Messages : 283
Inscription : septembre 2006

Message #16 par Patatras » 11 déc. 2009, 21:59

Milos a écrit :Pendant la Bataille d'Angleterre, il me semble que la convergeance règlementaire était de 400 m, mais que les pilotes réglaient souvent beaucoup plus court (à quoi ça sert un règlement si ce n'est pas pour le contourner ? lol)



Pour la chasse britannique, l'harmonisation était standard à 450 yards jusqu'à juin 1940.

A l'issue des expériences acquises par les pilotes du Fighter Command notamment lors de l'évacuation de Dunkerque, des demandes de modifications répétées sont à plusieurs émises par les commandants d'unité vers l'EM du FC, dant le but de réduire la distance de convergence.

Courant juin, les voeux de ces pilotes sont exaucés lorsqu'une directive technique émanant du haut commandement demande la modification de l'harmonisation sur tous les chasseurs, ramenée alors à 250 yards.
Rappelons qu'à ce moment, l'arme de bord standard est la peu vulnérante Browning .303. (pas de canons). Notons que des premiers lots des nouvelles munitions .303 incendiaires "De Wilde", aux effets plus vulnérants, sont rendus progressivement disponibles à cette même période.

Rappelons également qu'en juin 1940, le cursus de formation des pilotes de chasse ne comprend pas de tir sur cible: l'entraînement au tir air-air est depuis 1939 gravement négligé dans la RAF (le budget est le problème récurrent en début de conflit, le manque de temps est un nouveau problème lorsque s'installe la Bataille d'Angleterre), l'utilisation effective des armes est remplacée par des exercices cinecam.

Ainsi, cette modification est un plus pour les pilotes ayant déjà acquis une expérience au tir air-air, la réduction de la distance de convergence permettant de concentrer le maximum de puissance de feu des pétoires 7.7 mm, l'adresse des pilotes à viser juste assurant le reste. En revanche, c'est une augmentation des difficultés pour les pilotes n'ayant pas reçu leur baptême du feu: l'ancienne harmonisation permettait une plus grande dispersion du "cône de feu" et augmentait les chances de toucher la cible. Cette difficulté sera d'autant plus grande pour les nouvelles recrues d'août/septembre 1940, lorsque la prise en main sur avion d'arme sera réduite au strict minimum (décoller, voler droit, atterrir)...

Dans la Fighter Command et jusqu'en... 1943, l'entraînement au tir air-air restera un point largement améliorable (par exemple comparé, à la même époque, aux nouveaux cursus de training des pilotes de chasse américains).

Par contre Milos, je n'ai pas de témoignage disponible quant à l'individualisation / personnalisation de la distance d'harmonisation côté RAF et sur cette période de la Bataille d'Angleterre.

Pour la petite histoire :detective
"Air fighting of the intensity of the Battle of Britain provided precious little time at all. It would be like passing your driving test and entering a Grand Prix the next day, knowing that somewhere among the competitors are the best drivers in the world. The difference is that if you meet them, and they are on the wrong side, they will kill you."

Stephen Bungay, The Most Dangerous Enemy.

Revenir vers « IL-2 1946 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité