Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

Forums dédiés à l'académie de vols militaires
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Kervinou
Elève Pilote
Elève Pilote
Messages : 756
Inscription : 02 octobre 2003

Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#1

Message par Kervinou »

Bonjour à tous,

Notre BlackEye national nous a concocté une nouvelle belle surprise
Dans le même esprit que la présentation réalisée par TAZ, l'ancien pilote de F1, PAF et canadair...
Vidéo de la soirée TAZ

Ce sera prochainement au tour de ATAR de nous proposer son retour d'expérience en tant qu'ancien pilote de Rafale
En quelques mots, ce sont près de 30 années de Chasse sur des oiseaux tels que le Mirage F1, le Mirage 2000 et bien sûr le Rafale pour continuer ensuite comme pilote d'essai chez Airbus.

La date n'est pas encore totalement arrêtée, mais cela devrait être un mercredi soir courant avril ou mai 2023 (bientôt !)

En prévision de cette soirée et afin de la préparer au mieux, vous êtes invités à réfléchir aux questions que nous souhaiteriez poser à ATAR
Merci de les récapituler dans ce sujet après ce message (1 post par personne)

Espérant que cela comblera le plus grand nombre, restez à l'écoute !

le Staff AVM

Image
IL-2: BOM/S/K/B: Yak-1b, Yak7, Yak9T, Spit MkV....
DCS: Mirage 2K/F1, Warthog, Hornet, Viper, Thunder, Harrier, Strike Eagle, Albatros, Tiger, Kiowa, Huey, Gazelle, Hip, Apache, BlackShark, Yak-52, FC3, SuperCarrier, Combined Arms, Asset Pack, NS430, Nevada, Normandie, La Manche, Golf Persique, Syrie, Atlantique Sud, Sinaï, Kola
XT 8086 avec CoPro 8087/ Ecran 13" EGA couleur/1 Mo ram/HDD 20Mo/Modem USR Courier 33.6/Fidonet/SparkNet/Terminate Mode Point...
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Kervinou
Elève Pilote
Elève Pilote
Messages : 756
Inscription : 02 octobre 2003

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#2

Message par Kervinou »

Réservé
IL-2: BOM/S/K/B: Yak-1b, Yak7, Yak9T, Spit MkV....
DCS: Mirage 2K/F1, Warthog, Hornet, Viper, Thunder, Harrier, Strike Eagle, Albatros, Tiger, Kiowa, Huey, Gazelle, Hip, Apache, BlackShark, Yak-52, FC3, SuperCarrier, Combined Arms, Asset Pack, NS430, Nevada, Normandie, La Manche, Golf Persique, Syrie, Atlantique Sud, Sinaï, Kola
XT 8086 avec CoPro 8087/ Ecran 13" EGA couleur/1 Mo ram/HDD 20Mo/Modem USR Courier 33.6/Fidonet/SparkNet/Terminate Mode Point...

Dodominator
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 17
Inscription : 10 septembre 2020

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#3

Message par Dodominator »

Réservé pour Dodo !
J'ai une question:
Comment décrirais-tu le changement de sensations ressentis en vol lorsque tu es passé du M2000 au Rafale ?
Et n'oubliez pas ! Surveillez vos arrières ;)
Avatar de l’utilisateur

Kima
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 507
Inscription : 02 juin 2020

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#4

Message par Kima »

J'en suis!

1) Question haptique : Quelle est la sensation de vol qui te fait le plus défaut sur un simu et qui serait essentielle à reproduire ?
2) Nous sommes des simmers et on veut s'amuser, mais en même temps 'faire genre'. Quel élément de scénario pouvons-nous ajouter dans nos missions pour leur donner plus d'intensité ?
Avatar de l’utilisateur

Ricaym
Rédacteur
Rédacteur
Messages : 104
Inscription : 15 octobre 2018

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#5

Message par Ricaym »

Sur toute la gamme d'avion de combat que tu as piloté, quel est le changement de machine qui t'as le plus :
- mis dans le dure, le plus difficile à intégrer ?
- a l'inverse le passage le plus simple ?
Concernant les vols d'essais, as-tu fais des ouvertures de domaines ( si oui comment cela se passe t'il ?)
Avatar de l’utilisateur

krampouz
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 181
Inscription : 04 août 2022

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#6

Message par krampouz »

Super, merci aux gentils organisateurs, et vivement la conférence!

quelques questions ci-dessous:

spécifique Mirage 2000:
Quelle est la procédure/check-list aligné piste avant le décollage. Notamment, avant lâcher des freins, applique-t-on 80%N ou bien 100%N ?

Briefing/debriefing: surement variable selon la mission évidement, mais combien de temps, et/ou quel ratio environ passiez vous au briefing puis au debriefing.
quel temps maxi est-il toléré entre le briefing et le vol, au delà duquel on refait peut-être un briefing ?

que se passe-t-il pendant le roulage, quelles sont les tâches réalisées pendant le roulage ?

En escadron, aviez-vous des séances d’entraînement à la mania ? des séances de voltige pure ?
quelles étaient les grandes familles de séances d’entraînement (mania, nav, armement, com,…) et quel ratio entre elles ?…

les séances de réaction aux pannes se font-elles essentiellement en simu ou bien aussi en vol ?
quelle fréquence pour ces entraînements ? lesquelles pannes sont les plus travaillées ?

Avez-vous déjà eu à résoudre de vraies pannes en vol? si oui de quel type, dans quelles circonstances, avec quelles conséquences pour l’équipage, l’avion, la mission ?
Était-ce un type de panne déjà travaillé moultes fois et si oui le déroulé s'est-il passé "comme attendu" ?

comment vous entrainiez-vous aux manœuvres évasives: d’abord de la mania sans menace pour apprendre la manœuvre, puis du simu, puis en vol ?

y a-t-il une « habituation » aux Gs ? et/ou une grande variabilité selon le moment (fatigue, tension nerveuse, charge mentale, retour de permissions, etc)

Sur quel type d'appareils avez-vous volé ? monoplace ? biplace ?
Sur biplace si tel est le cas, comment est menée la formation pour que l'alchimie pilote/NOSA soit efficace malgré les changements de binome ? y a-t-il un effort pour que les binomes restent le plus longtemps possible inchangés, ou bien au contraire fait-on tourner systématiquement tout le monde avec tout le monde régulièrement ?

Chaque escadron a-t-il +/- sa "marque" sur les procédures, au sens où entre le texte "scolaire" et l'expérience acquise au fil du temps, il y a souvent des dérives quel que soit le domaine, alors comment s'assurer que tout le monde reste bien dans les mêmes clous ? exercices en commun régulier entre escadrons ? affectations qui tournent régulièrement ?
Et même question entre forces de différents pays, quand il s'agit d'opérations interalliées ?

voilà pour le moment, et à nouveau merci !
Avatar de l’utilisateur

Blackeye
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 3
Inscription : 10 décembre 2021

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#7

Message par Blackeye »

Bonjour à tous, voici les réponses d'ATAR à vos questions.... je les lui avais envoyées en avance de phase pour lui montrer quel genre de questions allaient lui être posé pendant sa conf'. Il a eu la sympathie de répondre (longuement) à chacune. Voici (bonne lecture) :

Comment décrirais-tu le changement de sensations ressenties en vol lorsque tu es passé du M2000 au Rafale ?

Il s’agit de deux avions d’armes. Donc les sensations sont globalement similaires. C’est un environnement dépouillé, étroit, que l’on pilote équipé d’un anti g, casque, masque et gants. Sur Rafale il faut porter un gilet spécifique (à l’époque où plus personne ne porte de gilet 😝) qui possède des rappels de bras en cas d’éjection. C’est donc plus sophistiqué, plus confortable aussi que le 2000, MF1, ou MIII.


1) Question haptique : Quelle est la sensation de vol qui te fait le plus défaut sur un simu et qui serait essentielle à reproduire ?
Il y a plusieurs choses. D’abord il n’y a pas de retour aux fesses. Or le pilotage se fait essentiellement aux fesses. Il y a un très léger retard sur le visuel. Pour finir, dans l’industrie nos simulateurs de développement sont équipés des vrais calculateurs avec les vrais logiciels et surtout les vrais « inceptions » (manche, manette et palonnier). C’est essentiel car les gens sous estiment l’importance de la friction, des seuils d’efforts, du jeu, du dash pot des commandes dans les qualités de vol.

2) Nous sommes des simmers et on veut s'amuser, mais en même temps 'faire genre'. Quel élément de scénario pouvons-nous ajouter dans nos missions pour leur donner plus d'intensité ?
Il faut que j’étudie d’abord les scénarios pour pouvoir répondre !! Et mon expérience est d’un autre âge…
J’aurais rêvé à l’époque construire une situation tactique avec des lignes, des sites radars, des sites missiles, des pistes, des ponts, des chasseurs en face etc… (connus dans une certaine mesure comme dans la vraie vie avec un renseignement qui fait ce qu’il peut), des capacités de brouillage et mes forces à moi avec l’armement qui va fondre comme neige au soleil et de l’attrition.
Et le jeu aurait consisté à faire la guerre jusqu’à obtention de la supériorité aérienne pour que les fantassins puissent prendre le terrain sans se faire laminer.
C’est un énorme travail, un super jeu de guerre vidéo mais cela aurait beaucoup de succès !!


Sur toute la gamme d'avion de combat que tu as piloté, quel est le changement de machine qui t'as le plus :
- mis dans le dure, le plus difficile à intégrer ?
- à l'inverse le passage le plus simple ?
Concernant les vols d'essais, as-tu fais des ouvertures de domaines ( si oui comment cela se passe-t-il ?)
Très simple : le passage sur le Rafale après une bonne expérience du 2000. Le système d’armes est plus complexe mais celui du 2000-5 ou -9 était excellent. Celui du Rafale s’est construit au fil du temps. A mon époque c’était le standard F1 et je n’en ai jamais connu d’autres. Le système du 2000-9 ou -5 était supérieur à celui du Rafale. Le vecteur est beaucoup plus performant, a les pattes plus longues etc..
Très difficile : refaire du Pitt’s après une interruption longue et n’avoir volé que sur des avions faciles comme 2000, Rafale ou Airbus.



quelques questions ci-dessous:

spécifique Mirage 2000:
Quelle est la procédure/check-list aligné piste avant le décollage. Notamment, avant lâcher des freins, applique-t-on 80%N ou bien 100%N ?
Je ne me souviens plus. Je crois que c’est 100%.


Briefing/debriefing: surement variable selon la mission évidement, mais combien de temps, et/ou quel ratio environ passiez-vous au briefing puis au debriefing.
quel temps maxi est-il toléré entre le briefing et le vol, au-delà duquel on refait peut-être un briefing ?
C’était très variable. Une heure avant l’heure de décollage pour une mission standard, 30 minutes de debriefing. Une mission très complexe nécessitera la journée complète, depuis la préparation, l’exécution et le débriefing. Une mission complexe (CAP, OAD, SEAD) avec un cadre tactique, un ravitailleur, des collègues, prendra de la préparation et une bonne heure de briefing. Il faut à mon sens éviter les sottises américaines consistant à briefer deux heures trente avant le vol, surtout si le décollage a lieu à 6:00 !! Non seulement les gens vont oublier l’essentiel mais ils ne tiendront pas une semaine à ce rythme !! Il faut durer (même si en France nous n’avons que 4 jours de munitions, paraît-il..).


que se passe-t-il pendant le roulage, quelles sont les tâches réalisées pendant le roulage ?
Pas grand chose, hormis les vérifications des contre-mesures, préparation et contrôle de l’armement. L’essentiel est fait avant la mise en route. L’USAF attend 15 minutes je ne sais quoi au point d’attente, mais l’US Navy est bien plus rapide !


En escadron, aviez-vous des séances d’entraînement à la mania ? des séances de voltige pure ?
quelles étaient les grandes familles de séances d’entraînement (mania, nav, armement, com,…) et quel ratio entre elles ?…
J’étais dans la « DA ». Nous faisions peu de bombardement, tir roquettes ou canon air sol et beaucoup de combat 1v1, 2v1 ou 2v2. A l’occasion nous essayions de monter des grosses missions avec les collègues d’Istres. Les exercices AA n’étaient pas très intéressants pour nous. Heureusement nous avions l’ACMI (Sardaigne puis GB), les TLP puis les Red flags. Nous avions des vols de voltige, ce qui a mon sens était du gaspillage. Quand on sait placer une belle barrique ou gérer l’énergie de son avion, on sait faire une boucle ou un tonneau !!


les séances de réaction aux pannes se font-elles essentiellement en simu ou bien aussi en vol ?
quelle fréquence pour ces entraînements ? lesquelles pannes sont les plus travaillées ?
Nous faisions toutes les pannes au simulateur et aucune en vol à l’exception du très occasionnel ACTC si ma mémoire ne me trahit pas. Je me souviens du secours CARB sur 2000, de l’alpha bec pelles, de la panne CALC, des pannes électriques évidemment et bien sûr l’ACTC. Cela fonctionne sur MF1, beaucoup moins bien sur 2000 ou Rafale !


Avez-vous déjà eu à résoudre de vraies pannes en vol? si oui de quel type, dans quelles circonstances, avec quelles conséquences pour l’équipage, l’avion, la mission ?
Était-ce un type de panne déjà travaillé moultes fois et si oui le déroulé s'est-il passé "comme attendu" ?
Je me souviens d’une panne T4 sur F1, de secours CALC, d’alpha becs pelles, d’une panne badin sur F1, d’une fausse détection incendie sur alpha jet, la rupture moteur de mon équipier, l’abordage entre deux de mes équipiers. Ces deux derniers événements ont amenés à l’interruption de la mission, à des déroutements et même à la perte d’un avion et évidemment de tout son armement. Mais je n’ai jamais eu de tués parmi mes équipiers.


comment vous entrainiez-vous aux manœuvres évasives: d’abord de la mania sans menace pour apprendre la manœuvre, puis du simu, puis en vol ?
D’abord de la théorie puis directement des manœuvres évasives suite à « éclairages » détectés grâce à nos SERVAL. Nous jouions aussi la gestion de nos contre mesures évidemment. C’était beaucoup plus sommaire sur F1, mais les bases étaient les mêmes. Il était très plaisant de voir à l’ACMI si les manœuvres fonctionnaient et beaucoup en tirer profit.


y a-t-il une « habituation » aux Gs ? et/ou une grande variabilité selon le moment (fatigue, tension nerveuse, charge mentale, retour de permissions, etc)
Oui, il y a une accoutumance aux facteurs de charge. Le cœur acquiert un certain tonus, et c’est très facile à 25 ans. C’est beaucoup plus difficile à 50 ans..
La capacité à résister au facteur de charge dépend d’abord de la qualité du sommeil et ensuite de l’individu, je pense. Il vaut mieux être petit et musculeux qu’un grand échalas à physique de pharmacien à ce jeu là !
A l’époque j’avais un cou de taureau et de puissants deltoïdes car j’étais habitué à bouger la tête même sous 7 g !! Je me mesure 1.75 pour 65 kg, donc pas épais. Mais j’étais obligé de porter des chemises du 42 et des pantalons du 38…
Je préférais de loin le 2000, plus confortable sous facteur de charge, qui faisait mal au dos plus bas (lombaires) que le Rafale (entre les omoplates)


Sur quel type d'appareils avez-vous volé ? monoplace ? biplace ?
Sur biplace si tel est le cas, comment est menée la formation pour que l'alchimie pilote/NOSA soit efficace malgré les changements de binome ? y a-t-il un effort pour que les binomes restent le plus longtemps possible inchangés, ou bien au contraire fait-on tourner systématiquement tout le monde avec tout le monde régulièrement ?
Je n’ai fait que du monoplace (MF1, M2000, Rafale, MIII, F15, T38, F18, Viggen, Jaguar, Tornado etc…) même si certains sont biplaces mais pas utilisés en équipage. Je n’ai découvert le travail en équipage qu’arrivé dans l’avion de transport. Et je n’y arrive pas vraiment car je m’y suis mis trop tard, vers 40 ans.


Chaque escadron a-t-il +/- sa "marque" sur les procédures, au sens où entre le texte "scolaire" et l'expérience acquise au fil du temps, il y a souvent des dérives quel que soit le domaine, alors comment s'assurer que tout le monde reste bien dans les mêmes clous ? exercices en commun régulier entre escadrons ? affectations qui tournent régulièrement ?
Chaque escadron a son esprit et fort heureusement ! Les personnes sont différentes, les expériences différentes et de toute façon il y a un brassage par le jeu des affectations. C’est TLP qui a vraiment révolutionné les choses chez nous à Orange. Les conflits et l’entraînement au contact de l’OTAN et des américains (pléonasme) permettent de s’améliorer, un pilote très imaginatif et travailleur peut apporter beaucoup par sa volonté d’organiser des vols plus originaux que le lot quotidien.
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Kervinou
Elève Pilote
Elève Pilote
Messages : 756
Inscription : 02 octobre 2003

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#8

Message par Kervinou »

Grand merci à vous deux ainsi qu'au auteurs des questions, très intéressant !
IL-2: BOM/S/K/B: Yak-1b, Yak7, Yak9T, Spit MkV....
DCS: Mirage 2K/F1, Warthog, Hornet, Viper, Thunder, Harrier, Strike Eagle, Albatros, Tiger, Kiowa, Huey, Gazelle, Hip, Apache, BlackShark, Yak-52, FC3, SuperCarrier, Combined Arms, Asset Pack, NS430, Nevada, Normandie, La Manche, Golf Persique, Syrie, Atlantique Sud, Sinaï, Kola
XT 8086 avec CoPro 8087/ Ecran 13" EGA couleur/1 Mo ram/HDD 20Mo/Modem USR Courier 33.6/Fidonet/SparkNet/Terminate Mode Point...
Avatar de l’utilisateur

DeeJay
Légende volante
Légende volante
Messages : 17482
Inscription : 08 septembre 2001

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#9

Message par DeeJay »

J’aurais rêvé à l’époque construire une situation tactique avec des lignes, des sites radars, des sites missiles, des pistes, des ponts, des chasseurs en face etc… (connus dans une certaine mesure comme dans la vraie vie avec un renseignement qui fait ce qu’il peut), des capacités de brouillage et mes forces à moi avec l’armement qui va fondre comme neige au soleil et de l’attrition.
Et le jeu aurait consisté à faire la guerre jusqu’à obtention de la supériorité aérienne pour que les fantassins puissent prendre le terrain sans se faire laminer.
C’est un énorme travail, un super jeu de guerre vidéo mais cela aurait beaucoup de succès !!
Ca existe depuis 1998 ... ça s'appelle Falcon4.

:innocent:
Avatar de l’utilisateur

MikiBzh
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1887
Inscription : 02 juin 2003

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#10

Message par MikiBzh »

Pour la question sur la procédure Mirage 2000 aligné, c'est 100% sur frein. Laché des freins, pleine charge.
Si avion dit "lourd", la procédure est alors PC mini sur frein et PCPC au release.
Quelque soit la masse avion, le décollage s'effectuera toujours PCPC. La seule diff entre un avion léger et un avion lourd (me souvient plus de la masse), sera le gain d'avoir mis PC sur freins avant (un petit delta T d'atteinte de la PCPC qui fait du bien).
A partir du Rafale, là ça change avec la possibilité de décoller sans être en PC.

Si ça peut aider celui qui a posé la question.
Image
Avatar de l’utilisateur

Kima
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 507
Inscription : 02 juin 2020

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#11

Message par Kima »

Cool, merci pour toutes ces réponses fort éclairantes.

Bien évidemment elles en appelent d'autres, vivement la conf' :)
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Kervinou
Elève Pilote
Elève Pilote
Messages : 756
Inscription : 02 octobre 2003

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#12

Message par Kervinou »

Message de Blackeye
Hors-sujet
Bonjour aviateurs. Quelques nouvelles pour les conf'. ATAR m'a confirmé sa disponibilité, mais en septembre seulement. Il prépare activement, vidéos à l'appui. Hâte de l'écouter. En attendant et pour patienter, je vous propose une séquence "propulsion" le mercredi 28 juin à 21h00. Je refaire la prez sur la propulsion aéronautique (partie 1).
Pour vous inscrire : https://avm-fr.com/vol/16874


:jerry:
IL-2: BOM/S/K/B: Yak-1b, Yak7, Yak9T, Spit MkV....
DCS: Mirage 2K/F1, Warthog, Hornet, Viper, Thunder, Harrier, Strike Eagle, Albatros, Tiger, Kiowa, Huey, Gazelle, Hip, Apache, BlackShark, Yak-52, FC3, SuperCarrier, Combined Arms, Asset Pack, NS430, Nevada, Normandie, La Manche, Golf Persique, Syrie, Atlantique Sud, Sinaï, Kola
XT 8086 avec CoPro 8087/ Ecran 13" EGA couleur/1 Mo ram/HDD 20Mo/Modem USR Courier 33.6/Fidonet/SparkNet/Terminate Mode Point...
Avatar de l’utilisateur

grim_reaper68570
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 505
Inscription : 06 février 2019

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#13

Message par grim_reaper68570 »

Bonsoir

J'aurais une question par rapport au Mirage F1: est-ce que lors de la manipulation de la manette des gaz, l'avion avait-il une tendance à piquer ou lever le nez? Ayant eu la chance de faire un peu de simu du F1CT sur feu la BA 132 pendant mon service militaire, je n'ai pas noté de variation d'assiette de "l'avion" lorsque je poussait ou tirait la manette des gaz. Maintenant je suis bien conscient que cela reste un simulateur, bien que ce soit le vrai simu de Mirage F1. Mais quand je pilote le F1 dans DCS ce phénomène me parait étrange, voire anormal. Donc si un vrai pilote pouvait me conforter dans l'idée, ou réfuter ma sensation et mes souvenirs, je lui serais reconnaissant.
Et que vive le grand et prestigieux Régiment de Chasse 2/30 Normandie-Niémen!
Avatar de l’utilisateur

ergo
Webmaster
Webmaster
Messages : 14515
Inscription : 27 avril 2008

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#14

Message par ergo »

Ce comportement n'a rien d'anormal.
Le F1 n'avait pas de CDVE, et est incapable de compenser les écarts de portances du aux variations de la puissance moteur.
Il faut jouer du trim en permanence sur ce genre d'avion qui date un peu ;)

Il est fort possible que le simulateur de la BA 132 n'est pas intégrer ce comportement, car pour ces simulateurs le plus important c'est d'apprendre à utiliser l'avion et ses systèmes et non pas apprendre son pilotage.

De plus, à l'époque le comportement de "power & pitch" était compliqué à simuler, surtout s'il on veut le rendre "réaliste". Et à choisir, sur ces simulateurs, on préférait avoir un rendu "neutre" qui n'attire pas l'attention du pilote, que d'avoir un comportement surprenant qui perturbe la séance.
Tout travail mérite son dû, n'est-ce pas "Oui Oui" ?
(Vainqueur de la Boulet's Cup Démo Team C6 en 2011 et 2013)
[F.A.Q.] Bien paramètrer ses forums Checksix
Avatar de l’utilisateur

grim_reaper68570
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 505
Inscription : 06 février 2019

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#15

Message par grim_reaper68570 »

D'accord, merci pour ces infos. J'aurais bien aimé à l'époque pouvoir monter dans un F1, mais les biplaces sont venus bien après la fin de mon service militaire.
Et que vive le grand et prestigieux Régiment de Chasse 2/30 Normandie-Niémen!
Avatar de l’utilisateur

krampouz
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 181
Inscription : 04 août 2022

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#16

Message par krampouz »

Avec un peu (beaucoup!) de retard merci beaucoup pour toutes ces réponses! et merci à MikiBzh pour la précision ;-)
Quelques questions supplémentaires, j'ai préféré les mettre dans un nouveau message plutôt que d'éditer le premier message vu qu'il y a déjà eu des réponses... j'espère que ça convient.

Pour le mirage 2000:
le rotacteur de sélection du programme de conre-mesures chaff/flare et situé sur la banquette droite.
En combat, le changement de programme si l'on veut par exemple passer de chaffs à flare rapidement, ça a l'air assez délicat, pour le faire tout en gardant un oeil sur l'ennemi et la main droite sur le manche; y a-t-il un changement de main genre pilotage main gauche, ou bien croiser la main droite par dessus la gauche pour atteindre le rotacteur, ou une autre méthode ?...

En règle générale sur le 2000, arrive-t-il parfois de devoir piloter main gauche ?
Avatar de l’utilisateur

ergo
Webmaster
Webmaster
Messages : 14515
Inscription : 27 avril 2008

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#17

Message par ergo »

Je peux répondre à ca ...

Piloter main gauche, non c'est pas prévu pour, le 2000 a un autopilote assez bien foutu pour permettre, quand tu lâches le manche d'avoir l'avion qui va "là où il faut" et qui te permet ainsi de "passer la tête dans le bureau" (comprendre "jouer avec les instruments").
On apprend aux pilotes à piloter au PA, pour qu'en lâchant le manche, l'avion soit stable. Ils ont très peu de moment de vol où ils vont piloter au manche.
Et dans ses phases de vol "au manche", l'avion est réputé réglé (plus besoin de toucher aux instruments), les seules réglages que tu as besoins ont TOUS des raccourcis sur le manche et la manette : c'est la fameuse logique 3M : Mains sur Manche et Manette.

Quant aux contre mesures, toutes la préparation mission faite en amont du vol et le/les FENCE-IN fait pendant le vol sont prévu pour que les contre mesures soient déjà régler dans le bon mode, et que tu n'es pas besoin de jouer des réglages en pleine action.
Et si jamais tu te retrouves avec le besoin de faire autre chose que ce qui est programmer, le bouton panique sur la manette des gaz est justement prévu a cet effet.
Là encore, il y a (souvent) un grand écart entre DCS et la réalité. En vrai on va rarement en vol sans savoir à quoi s'attendre, et avec un avion finement préparé, tu as même des mecs dont le taf c'est, à partir des renseignements terrain de configurer ton Spirale pour que les programmes dispo correspondent à ce que tu as besoin. Là où dans DCS, tu joues jamais à modifier le Spirale, et tu attends d'être en vol pour te poser les questions qu'on se pose en préparation mission IRL ;)
Tout travail mérite son dû, n'est-ce pas "Oui Oui" ?
(Vainqueur de la Boulet's Cup Démo Team C6 en 2011 et 2013)
[F.A.Q.] Bien paramètrer ses forums Checksix
Avatar de l’utilisateur

krampouz
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 181
Inscription : 04 août 2022

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#18

Message par krampouz »

Merci Ergo!
du coup question subsidiaire, le mode Auto du rotacteur des contre-mesures est peu utilisé ?
Avatar de l’utilisateur

ergo
Webmaster
Webmaster
Messages : 14515
Inscription : 27 avril 2008

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#19

Message par ergo »

Non il est utilisé régulièrement.
Maintenant, dans quelle conditions d'emploi .. on rentre dans un domaine où je peux pas trop parler.
Tout travail mérite son dû, n'est-ce pas "Oui Oui" ?
(Vainqueur de la Boulet's Cup Démo Team C6 en 2011 et 2013)
[F.A.Q.] Bien paramètrer ses forums Checksix
Avatar de l’utilisateur

krampouz
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 181
Inscription : 04 août 2022

Re: Conférence : Retour d'expérience d'ancien pilote de F1, 2000 et Rafale

#20

Message par krampouz »

Entendu, merci! :-)
Répondre

Revenir à « Académie de Vol Militaire »